Transport: La CSDM solidaire au mouvement de contestation des Kayesiens

Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) par la voix de son président Chérif Mohamed Haidara ,soutien le mouvement de contestation des Kayesiens qui vise à empêcher toute circulation de véhicule sur la route nationale Bamako-Dakar. L’annonce a été faite ce jeudi 22 juillet 2019 au cours d’un point de presse qui s’est tenu au siège de la CSDM.
Entouré de quelques membres de son bureau, le président de la CSDM, Chérif Mohamed Haidara a exprimé tout le soutien de son organisation à ce combat. Kayes est le poumon économique du Mali et vu l’impact économique important de cette région sur l’économie nationale, il est aujourd’hui déplorable que la région de Kayes soit enclavée de cette manière », a-t-il soutenu.
Pour lui, il apparait incompréhensible que cette situation de desenclavement perdure, sans aucun début de solution, malgré les nombreuses alertes régulières des populations riveraines de Kati, Kolokani, Djidjeni et tant d’autres, depuis une année.
Le président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), Chérif Mohamed Haidara, a aussi profité de cette tribune pour rappeler aux plus hautes autorités du pays, le rôle important que joue les Maliens de la diaspora dans le développement, et la stabilité du pays. C’est environ 15% du Produit Intérieur Brut (PIB).
« Vu l’état de dégradation avancée de cette voie, nous sommes en droit de demader à la puissance publique, le sens des promesses et engagements tenus de cette route transnationale. Ces engagements et promesses etaient-il s uniquement destines a negocier la paix sociale? », s’est interroge, Cherif Mohamed Haidara
Profitant toujours de cette tribune le président du CSDM a réclamé l’ouverture sans delai de l’aéroport Kayes Dag-Dag et la reprise du trafic du chemin de fer en tant que poumon économique des villes et villages au bord des rails.
Mohamed Kanouté

Mali24.info

One Reply to “Transport: La CSDM solidaire au mouvement de contestation des Kayesiens”

  1. Après 4ans de mariage je suis tombé enceinte,JE VOUS FAIT UN TÉMOIGNAGE MIRACULEUX Salut je m’appelle Aicha GUEYE et je voudr@is partager une histoire incroyable que j’ai traversée il y a de cela 3 ans. Juste après le mariage mon mari et moi avions décidé d’avoir un enfant, sans savoir que nous nous sommes engagés dans un problème sans fin, 2 ans après le mariage je n’arrivais toujours pas à tomber enc€inte ce qui commençait sincèrement à nous inquiéter, dans la troisième année mon mari a décidé que je suive des traitements appropriés dans différents centres de santé sans aucun résultat. J’étais complètem€nt désespéré. Mais par la grâce de Di€u l’une de mes amies qui avait eu ce genre de problème et dont elle a eu satisfaction par le biais d’un … nommé HOUNON AZE GUÉRISSEUR TRADITIONNEL ( chercheur en Médecine Africaine ) . Au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce Mr je ne croyais pas j’avais des doutes et un peu peur, ne savais m’engager ou pas,mais au fur des jours vu ma situation elle insiste à ce que j’aille faire au moins la connaissance du maître en question, j’en ai parlé à mon mari et c’est de là, que nous avions décidé ensemble de contacter ce monsieur pour le même problème, et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant.Le maître nous a donné des recommandations à suivre après un rituel effectué par lui-même et des tisanes à base des plantes, c’est là il nous a donné un délai de 3 mois, je vous assure qu’au bout de 1 mois j’ai commencé à avoir des nausées et j’ai immédiatement effectué un test de grossesse qui s’est révélé positif.Mon mari était très content et moi aussi J’ai retrouvé la joie de vivre grâce au maître et je vous le recommande vivement si vous aviez le même problème. Vous pouvez contacter DAH AZE HOUNON MARABOUT VOYANT, GUÉRISSEUR TRADITIONNEL (chercheur en Médecine Africaine ,Veuillez consulter son site pour prendre ces contacts :

    Appel(Whatsapp/Imo) : 0022966547777
    voici son site : http://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *