Un constat alarmant de la déperdition financière de l’état Malien de 2005 à nos jours

L’alerte a été donnée par le Docteur en Droit Public, Aboubacar SIDIKI sur sa page Facebook. Dans ces écrits, il a analysé et relayé ces informations sur la base des différents rapports de Vegal des années ci dessous citées. Partant du fait que le Mali est pays pauvre très endetté, ces montants sont tout simplement colossaux. Le communiqué : ______ DÉPERDITION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT MALIEN DE 2005 A NOS JOURS. Rapport 2005 : Fraude et mauvaise gestion : 15 milliards de FCFA Rapport 2006 : Fraude et mauvaise gestion : 103 Milliards de FCFA Rapport 2007 : Fraude et mauvaise gestion : 20 Milliards de FCFA Rapport 2008 : Fraude et mauvaise gestion : 98, 27 Milliards de FCFA Rapport 2009 : Fraude et mauvaise gestion : 112, 37 Milliards de FCFA Rapport 2010 : Fraude et mauvaise gestion : 34 Milliards de FCFA Rapport 2011 : Fraude et mauvaise gestion : 10, 101 Milliards de FCFA Rapport 2012 : Fraude et mauvaise gestion : 49, 93 Milliards de FCFA Rapport 2013 : Fraude et mauvaise gestion : 81, 21 Milliards de FCFA Rapport 2014 : Année de la lutte contre la corruption, Fraude et mauvaise gestion : 72, 97 Milliards de FCFA Rapport 2015 : Fraude et mauvaise gestion : 70, 10 Milliards de FCFA Rapport 2016 : Fraude et mauvaise gestion : 52, 47 Milliards de FCFA Rapport 2017 : Fraude et mauvaise gestion : 23, 28 Milliards de FCFA MONTANT TOTAL DE LA FRAUDE ET MAUVAISE GESTION : 739, 461 MILLIARDS DE FCFA SOIT LE MONTANT TOTAL DE 13 ANS DE DÉTOURNEMENT DE DENIER PUBLIC. SOURCE : LES RAPPORTS DU VERIFICATEUR GENERAL Aboubacar SIDIKI  Docteur en Droit Public

Laisser un commentaire