Une vague d’arrestations attendue cette semaine

Comme on pouvait s’y attendre, après le point de presse animé par commandant Baba Cissé, conseiller spécial pour la Communication du vice-Président de la transition Assimi Goïta, aux lendemain du coup de force contre le duo Bah N’daw- Moctar Ouane, les autorités de la Transition s’apprêtent à ouvrir une enquête judiciaire sur plusieurs dossiers de l’ère IBK. En effet, il nous revient, de source judiciaire, qu’une enquête est sur le point d’être ouverte sur lesdites affaires dès cette semaine, notamment l’achat des équipements militaires dans le cadre de la loi d’orientation et de programmation militaire (LOPM), des faux blindés de l’armée ainsi que la gestion du fonds Covid-19, etc. Une démarche à laquelle l’ancien président de la Transition s’opposait, à août soutenu le Commandant Cissé. Comme l’opération « Kokadjé » de la transition des années 1992, une vague d’arrestations d’anciens dignitaires du régime déchu est programmée au cours de cette semaine et jours suivants.

Source: Le Témoin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *