Wadougou Sikoro : Le CSCOM qui ouvrira ses portes en décembre reçoit un lot de matériel sanitaire

Ce jour, dimanche 19 septembre 2021, la localité de Wadougou Sikoro, à quelques kilomètres de Kati dans la commune de Kambila était au centre d’un évènement heureux. Il s’agit de la cérémonie de remise de don d’équipements sanitaires au CSCOM. C’était en présence du premier vice-président du parti PRVM Fasoko, M. Kalifa Dembélé, du médecin chef du District sanitaire de Kati, Ismael Simaga, de la représentante de la marraine, Djita Ba, donatrice des équipements, de M. Nouhoun Diarra, élu communal à la mairie de Kambila et natif de la localité et d’une foule nombreuse.

Si tout va bien , le CSCOM de Wadougou Sikoro sera inauguré d’ici la fin de l’année. La promesse a été faite par le médecin chef du District sanitaire de Kati, Ismael Simaga lors de la cérémonie de remise de lot d’équipements sanitaires au CSCOM par Mme Sidibé Djita Ba, épouse du président du parti PRVM Fasoko. Le lot composé de lits d’hospitalisation est pas important vers l’équipement et l’opérationnalisation très prochaine de la structure sanitaire au compte de cinq (5) villages que sont M’pièbougou, N’tonimba, Macono, Konobougou et Wadougou Sikoro.

Selon le représentant du chef de village de Wadougou Sikoro, M. Baba Niaré, c’est un grand jour pour son village et environs. « La réalisation du CSCOM et la concrétisation de la présence cérémonie sont le fruit des efforts de Nouhoun Diarra. Je salue Nouhoun Diarra et le parti PRVM Fasoko pour les efforts en faveur des populations ».

Le représentant du maire de Kambila, M. Simon Diarra, a au nom du maire salué l’initiative qui va soulager les populations de Wadougou Sikoro et environs. Il a souhaité que de telles initiatives puissent être multipliées pour davantage équiper le CSCOM.

Le Médecin chef du District sanitaire de Kati, qui s’est étonné de voir le CSCOM jusque-là non opérationnel, a promis d’inaugurer le centre de santé d’ici la fin de l’année. Il a apprécié cette  remise de lot d’équipements sanitaires au CSCOM et a rassuré que tout sera fait pour rendre opérationnel le CSCOM.

Les représentants des villages de M’pièbougou, N’tonimba, Macono et Konobougou ont tous salué l’initiative de la dotation du CSCOM en équipements et remercié le parti PRVM FASOKO à travers Mme Djita Ba et Nouhoun Diarra pour les efforts pour le bien-être des populations. « On ne peut rien sans la santé, nous demandons au médecin chef de doter le centre en équipements ». Tous ont demandé aux populations de fréquenter le CSCOM une fois inauguré.

La joie se lisait sur le visage du représentant de la commission santé de Wadougou Sikoro, Abdoulaye Niaré. « Nous nous réjouissons de la présence donation et la déclaration du médecin chef d’ouvrir le CSCOM avant la fin de l’année ». Il a salué Mme Sidibé et le parti PRVM Fasoko. « Beaucoup a été fait, mais beaucoup reste à faire. Notre souhait le plus ardent est l’opérationnalisation du CSCOM ». Il a salué l’engagement des populations de Sikoro pour l’atteinte de cet objectif.

« Le CSCOM à été construit pour nous les femmes. Depuis l’arrivée de Nouhoun, il n’a cessé de s’occuper des populations de Sikoro. Nous nous réjouissons beaucoup pour cette initiative de doter le centre de matériel sanitaire », la représentante des femmes de Sikoro, Mme Niamagolo Coulibaly.

Même son de cloche du côté du représentant des jeunes, Moussa Niaré qui a salué le chef de village d’avoir accepté l’initiative de Issa Diarra qui est à l’origine de la construction du CSCOM.

Les responsables du parti PRVM Fasoko en commençant par le premier vice-président du parti, Segal du comité PRVM Wadougou Sikoro, le représentant de la sous-section de Kambila, de la section de Kati, tous se sont réjouis de cette remise de lot d’équipements au CSCOM. Ils ont remercié Nouhoun pour tout ce qu’il est entrain de faire pour le village et rassuré que le parti sera fera tout ce qui est possible pour rendre le CSCOM opérationnel.

 La représentante de la marraine, Aminata Diakité, au nom de Mme Djita Ba, remercié les populations de Wadougou Sikoro pour l’accueil. Selon elle, Nouhoun Diarra est un exemple à imiter. « C’est à cause de lui que la marraine a fait ce don et elle promet de s’investir pour que le CSCOM puisse être opérationnel ». Elle a invité les femmes à fréquenter le CSCOM pour le bien des enfants car, dit-elle, sans la santé, on ne peut rien faire. Enfin elle a invité les usagers à entretenir les équipements.

La cérémonie a pris fin par la remise symbolique des équipements sanitaires au médecin chef du District sanitaire de Kati

Vivement l’inauguration de ce CSCOM pour le plus grand bonheur des populations de la commune de Kambila.

D.T.K

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *