Jour : 22 février 2021

Valorisation de la pharmacopée au Mali : Pr. Rokia Sanogo accusée de «favoritisme» et de «marginalisation»

Aujourd’hui, des tradithérapeutes agréés du Mali vivent un malaise profond vis-à-vis du Pr. Rokia Sanogo (cheffe du Département de la Médecine traditionnelle de l’Institut national de recherche en santé publique (Inrsp) de Bamako et non moins vice-présidente du Comité régional d’experts chargé de recherche et de développement de médicaments traditionnels […]