Migration au Mali : la Maison de la presse et l’UNESCO main dans la main pour humaniser le secteur !

Créer un cadre d’échange et de partage des impacts des actions et initiatives mises en œuvre au Mali sur la migration, tel était l’objectif du forum d’échange sur gouvernance des migrations au Mali : opportunités et défis ; impacts des actions et initiatives. Deux jours durant, du 20 au 21 juin 2022 à la maison de la presse de Bamako,  plus 77 participants ont vu leurs capacités renforcées sur les enjeux de la migration.

Du Projet « Autonomisation des jeunes pour la lutte contre la migration à travers les médias au Mali », cette initiative rentre ans le cadre du partenariat constant entre la Maison de la presse et l’UNESCO sur la migration. Car au Mali, depuis longtemps, la maison de la presse et l’UNESCO poursuivent l’objectif commun d’amélioration des conditions  d’exercice de la profession de journalisme.

Il s’agit aussi d’une manière plus spécifique de partager les résultats obtenus dans l’exécution des activités sur la migration ; de mieux informer et sensibiliser les professionnels des médias, les migrants, les jeunes et les femmes ; de recueillir les témoignages des différents bénéficiaires des projets mis en œuvre sur la migration et enfin de capitaliser les acquis et formuler des recommandations à l’endroit des autorités, des médias, des populations et des partenaires.

Au cours de ces deux jours de forum, les participants ont eu droit à des modules tels que la politique nationale de migration (cadre référentiel), la présentation de quelques outils dans le domaine de la migration, les mécanismes institutionnels nationaux et PTF entre autres.

Selon une note conceptuelle, la communauté internationale a adopté fin 2015 le nouvel agenda 2030 avec 17 objectifs de développement durable (ODD). L’objectif de développement durable 16.10 met l’accent sur un meilleur accès à une information de qualité.

Ainsi, le projet « Autonomisation des jeunes pour la lutte contre la migration à travers les médias au Mali », s’inscrit dans le cadre de la complémentarité des actions de l’UNESCO en faveur des jeunes (filles et garçons), afin de contribuer au développement durable.

Aussi, le projet consiste ajoute la même note, à renforcer la capacité des professionnels des medias à rendre compte de la migration tout en promouvant des normes et des bonnes pratiques en matière de droits de l’homme et des approches sexospécifiques et inclusives de la couverture de cette question dans les pays cibles. Il s’agit de promouvoir l’accès à l’information crédible des médias.

Une initiative salué à sa juste valeur par le ministre des maliens établis à l’extérieurs qui a à cet effet rassuré l’UNESCO et la maison de la presse son accompagnement dans cette lutte.

Bourama Camara

Source: mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.