Souleymane Ndiaye de la S2D s’indigne contre le traitement dégradant des migrants africains et lance un appel à la jeunesse

La S2D / Yonou Naatangué par la voix de son Secrétaire Général Souleymane Ndiaye s’indigne devant le traitement inhumain infligé, vendredi dernier, à des migrants africains, à la frontière entre le Maroc et l’Espagne et qui a causé plusieurs morts et des blessés dont des Sénégalais.
Souleymane Ndiaye et ses camarades proposent que les migrants « soient mieux gérés et mieux traités afin d’éviter de pareilles pertes en vie humaine, car la vie humaine est sacrée indépendamment de la couleur de la peau ».Ainsi, « Afin d’offrir une meilleure protection et meilleur traitement à ces migrants, nous proposons la mise en place de dispositifs qui englobent des programmes d’accueil de ceux qui sont éligibles et de retour à ceux qui ne le sont pas, au besoin, en coordination avec les États des ressortissants concernés. Nous invitons aussi les ONG humanitaires et la Croix Rouge à assister davantage ces migrants ».
Par ailleurs, bien que les pertes en vie humaines issues de l’immigration clandestine soient condamnables, « nous demandons à nos jeunes de ne pas emprunter les passages clandestins qui présentent de hauts risques, de conseille le par ailleurs directeur des infrastructures aéroportuaires.
 » Il faut se réveiller de cette désillusion, ajoute-t-il, tendant à faire croire que l’Europe est la solution à tous nos problèmes et que c’est l’Eldorado. C’est plutôt en se donnant corps et âme pour ce en quoi nous croyons que l’on parvient à la réussite. Nous vivons dans un monde dans lequel aucun continent n’est épargné par la pauvreté et les inégalités. Il faut arriver à changer la perception que nous avons de nous-mêmes, des autres et du monde ».
Les médias aussi sont interpellés dans ce travail d’eveil des consciences. Souleymane Ndiaye leur conseille de « mettre plus en avant dans leurs programmes les facettes positives de l’Afrique, nos modèles de réussite qui se sont « faits » en Afrique et qui ont réussi en Afrique, faire découvrir les opportunités qu’offre l’Afrique qui est l’espoir du monde pour aujourd’hui et demain ».

source: seneweb.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.