Mali : le commissariat de police du 6ème arrondissement met le grappin sur la bande AS

Fidel à sa mission de protéger les personnes et leurs biens,  les hommes du commissaire divisionnaire Oumar Dembélé en charge du 6ème arrondissement ont frappé fort le 4 juillet 2022  dans le nid des bandits suspects d’être à l’origine de plusieurs cas de vols et de braquages dans le  district de Bamako.

Tout est parti le 4 juillet 2022 de l’arrestation vers 2h du matin par une  équipe de patrouille du commissariat de police du 6ème arrondissement de AS en possession de quelques boules de chanvre indien et d’une moto Djakarta de provenance douteuse.

 Interpellé  et interrogé par les enquêteurs du commissariat de police du 6ème arrondissement  AS donne quelques noms et pistes que les enquêteurs exploitent avec stratégie et professionnalisme pour démanteler ce réseau suspecté d’être des dealers et des bandits de grands chemin. 

Suite à ses  révélations le commissariat divisionnaire Oumar Dembélé en charge du 6ème arrondissement paufine une stratégie avec intelligence pour mettre la main sur les autres membres du réseau.

C’est ainsi que M D dit President , un délinquant, recherché par les commissariats  de police de Bamako pour des faits de braquage et le nommé Bush, un gros dealer de la place, déféré plusieurs fois ont été arrêtés.

 Une perquisition effectuée par les enquêteurs du commissariat de police du 6ème arrondissement, a permis de retrouver  : une arme de fabrication artisanale améliorée, une moto suspecte, des façades de motos Djakarta, des téléphones portables.

Interrogé, le nommé President a reconnu être à l’origine de plusieurs braquages dans le district de Bamako et  a conduit les enquêteurs du commissariat de police du 6eme arrondissement au domicile de son complice, un certain Do, chez qui il garde ses butins de vol. 

Une perquisition au domicile de ce dernier a permis de saisir trois motos Djakarta suspectes dont les systèmes de verrouillage du guidon ont été endommagés. 

Les révélations faites par le nommé A S  aux enquêteurs au cours de son audition ont conduit la police  à Fadjiguila au domicile du nommé BK  alias Bush. 

Une perquisition effectuée à son domicile de ce dernier a permis de saisir : 71 briques de chanvre indien, 09 papiers roulants communément appelés résila, 73 gros morceaux de Skench, 699 petits morceaux de Skench, 100 morceaux de couches marocains.

A noter que les différents suspects ont été conduits au parquet de la commune I pour détention illégale d’arme à feu, vol qualifié, CBV, association de malfaiteurs, consommation et vente de produits stupéfiants et complicité.

Mohamed Kanouté 

Source: Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.