CMAS: le bureau de la commune VI démissionne

mali24

Dans un communiqué rendu public le lundi 05 septembre 2022, le bureau CMAS commune VI de l’Imâm Mahmoud Dicko a décidé de démissionner de toutes les instances de la coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imâm Mahmoud Dicko. Ci-dessous le communiqué intégral.

Le bureau de la CMAS commune VI, après avoir jugé tous les contours du contexte difficile des crises au sein de la CMAS de l’Imâm Mahmoud, après plusieurs rencontres extraordinaires, a décidé, au delà de la suspension de ses activités politiques au niveau du bureau exécutif national de la CMAS, de notifier à l’instance suprême de décision, la démission du bureau communal de la CMAS commune VI

Les raisons sont multiples, très motivantes et se justifient par des situations stigmatisant les actes et les rôles des uns et des autres au sein du bureau communal pour un Mali meilleur.

En se référant à la déclaration de l’Imâm à l’occasion de la commémoration des évènements du 10, 11 et 12 juillet 2020, il avait exprimé dans un langage très clair dont la teneur du libellé suit: ” moi seul, je ne peux pas, Assimi ne peut pas, Choguel seul ne peut pas, il faut un minimum de consensus. ”, fin de citation.

C’est à la suite de cette intervention ciblée du parrain, que le bureau communal a avoué d’être surpris par l’attitude isolationniste, inappropriée et paradoxale du bureau exécutif national de la CMAS qui a décidé contre toute attente de ne pas prendre part aux recrutements au niveau du CNT et de l’âge. Rappelons que la CMAS a toujours répondu aux initiatives du CNT pour apporter ses propositions relatives à la nouvelle charte de la transition et à la nouvelle loi électorale.

En conséquence, nous avons décidé de combattre cette décision en toute responsabilité, sans aucun regret en nous maintenant dissidents vis-à-vis de la politique séparatiste du bureau exécutif national de la CMAS au moment où l’heure est à l’union sacrée autour du minuscule résidu qui reste du Mali.

A partir de cet instant, nous déclarons la dissolution de notre bureau, de toutes nos commissions ( réflexion et d’orientation ; des sages, mobilisation et mise en place des cellules dans les quartiers) et de toutes nos cellules au nombre de trente une ( 31) au sein de la commune VI.

Bamako, le 05 septembre 2022
Président de la CMAS commune VI
Kalil Sarmoye Cissé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.