Culture: Fatou Cissé, fille du cinéaste Souleymane Cissé rend hommage à son père à travers un film

Hommage d’une fille à son père, un film de Fatou Cissé sélectionné au festival de Cannes sera projeté en avant première au cinéma Babemba ce mardi 20 septembre 2022.
En prélude à cet événement important pour les acteurs et amoureux du 7ème art Fatou Cissé l’une des filles du cinéaste Souleymane Cissé réalisatrice du film a échangé ce mardi 13 septembre 2022 avec les journalistes aux siège de l’Union des Cinéastes et Entrepreneurs du Cinéma et de l’Audiovisuel de l’Afrique de l’Ouest UCECAO.
Ce cadre, de rencontre et d’échange vise à permettre aux hommes de medias de visionner le film Hommage d’une Fille à son père avant la projection en avant première et recueillir leurs ressentis.
Le film Hommage d’une Fille à son père est un documentaire d’une heure treize munîtes qui dépeint, le parcours combien riche et honorifique de Souleymane Cissé l’enfant de Niamina, avec des témoignages sur l’homme, ses œuvres et les difficultés rencontrées dans sa riche carrière de cinéaste hors pair.
C’est aussi une histoire, celle d’un homme qui est une figure majeur de l’histoire du cinéma.
Selon la réalisatrice du film documentaire Hommage d’une Fille à son père Fatou Cissé, ce documentaire combien riche et émouvant est un cris de cœur à l’endroit des plus hautes du pays pour leur amener à prendre du recul et reconnaitre enfin la valeur immense de l’homme qui est Souleymane Cissé ,de son combat pour le développement du 7eme art au Mali et en Afrique.
Aujourd’hui l’Etat malien doit reconnaitre les efforts de Souleymane Cissé, son combat avant sa mort, l’aider dans ses projets, car il est une figure du cinéma malien et Africain. C’est une bibliothèque en matière de conseil et de réalisation dans le domaine du cinéma.
Et c’est grâce à l’ancien président feue Moussa Traoré en son temps qu’il n’est pas parti en prison à cause de son film DENMOUSSO.
« Souleymane Cissé après tout ce qu’il a fait pour le Mali et l’Afrique mérite une reconnaissance de la part des plus hautes autorités du pays et il ne faut pas attendre le jour de sa mort pour faire l’éloge sur l’homme », a –telle- déclaré.
Elle a appelé les acteurs et amoureux du septieme art a voir à tout prix ce documentaire combien captivant et émouvant sur la riche carrière de leurs père Souleymane Cissé.
Dans sa communication le réalisateur Youssouf Cissé, l’un des fils de Souleymane Cissé, a souligné que le cinéma est une industrie et que les enfants ont aujourd’hui conscience, de la lourde tache qui les attendent et les défis a relevés en matière de cinéma au Mali et en Afrique.
Il a par ailleurs félicité sa sœur Fatou Cissé pour ce cri de cœur à l’endroit des plus hautes autorités du pays en faveur de leurs pères.
Le rendez-vous le mardi 20 septembre 2022 au cinéma Babemba pour l’avant première du film documentaire Hommage d’une Fille à son père.

Fatou Cissé fille du cinéaste Souleymane Cissé

Mohamed Kanouté
Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.