Semaine Nationale de la Réconciliation: Promotion de la paix, du vivre ensemble et de la cohésion sociale au Mali

Après le lancement officiel de la semaine de la réconciliation nationale, sous le thème « Faisons de la diversité un atout pour la cohésion sociale au Mali » à Bamako, le 15 Septembre au CICB, les activités de la semaine poursuivent son petit bonhomme de chemin. Deux caravanes d’informations et de sensibilisations, ont été organisées ce samedi à travers la ville de Bamako.

L’objectif de cette semaine Nationale de la réconciliation vise à restaurer la paix et renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble. 

Le Mali traverse depuis 2012 une crise multidimensionnelle qui a sérieusement affecté le tissu social et bouleversé la cohésion pacifique séculaire. Les valeurs cardinales telles que le cousinage, le pardon mutuel et le vivre ensemble qui étaient des vertus, cèdent peu à peu place à la méfiance et au mépris, d’où nécessite l’organisation de cette semaine de la réconciliation.

Ainsi, dira le Col. Major Ismaël WAGUE, ministre en charge de la solidarité et la cohésion sociale, la charte de la transition du 12 Septembre 2020 en a fait une mission pour les autorités de la transition dans son article 1er« Ainsi, le département en charge de la réconciliation a été reconduit pour continuer d’œuvrer à unir les maliens en vue de consolider les acquis et asseoir les jalons de la stabilité et du développement. Pour la concrétisation de cette ambition, l’implication de toutes les composantes de la nation est indispensable », a souhaité le ministre Wagué.

Des caravaniers ont ainsi sillonné la ville de Bamako pour véhiculer les messages de paix et de réconciliation pour le retour de la paix et de la stabilité dans le Mali.

Source: mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.