Coupe de la Semaine nationale de la réconciliation : L’Association sportive Djibril KABA de la C IV (AS DK), s’adjuge du trophée 

Le stade Mamadou KONATE de Bamako était plein à craqué, ce Mardi, 20 Septembre, à l’occasion de la finale de la coupe de la semaine nationale de la réconciliation, initiée par le département en charge de la solidarité, de la paix et de la cohésion sociale.

L’épilogue de ce tournoi de football mettait aux prises l’Association sportive Djibril KABA (ASDK), de la Commune IV et Association sportive de Quinzambougou (ASQ) de la commune II. 

Cette première édition était présidée par le Col. Major Ismaël WAGUE, Ministre de la paix, de la cohésion sociale et chargé de l’accord de la paix, et ses homologues du département du sport, de la jeunesse et de la reconstruction citoyenne, M. Mossa AG attaher, du Ministre commissaire à la sécurité alimentaire, M. Redouane Ag Mohamed et celui de la refondation de l’état et des réformes institutionnelles, M. Ibrèhim Ikassa MAIGA. Ce tournoi a enregistré, la participation des équipes des 6 communes de Bamako.

Pour le secrétaire général du Ministère de la réconciliation, de la paix, de la cohésion sociale, M. Sidy CAMARA, cette semaine nationale de la réconciliation est la réponse de la volonté du peuple malien. Il s’est profité de l’occasion pour remercier tous les partenaires pour l’organisation de cette semaine nationale, avant de prêcher des messages de paix, de l’amour, de l’union sacrée et de la cohésion sociale entre tous les fils et filles du pays sans distinction de races, de couleurs, d’âge et de religions.

Selon, le chef du département du sport, de la jeunesse et de la construction citoyenne, Mossa Ag Attaher, le thème stratégique de la semaine nationale de la réconciliation : « Faisons de la diversité un atout pour la cohésion sociale au Mali », montre à suffisance que la recherche de la paix doit puiser ses racines dans nos réalités culturelles. Selon lui, on doit choisir des mécanismes endogènes et résolutions des conflits et de recherche de la paix. 

Après le coup d’envoi symbolique, les deux équipes rentrent dans la danse. ASDK de la C IV, ouvre le score par l’entremise d’une belle combinaison, à la suite d’une contrattaque, à la 25 mn de jeux, et 2 mns après l’ASQ de la C II égalise à la 27 mn, à la suite d’un coup franc direct de 35 mn. Les deux équipes, se séparent par ce score de parité à la mi-temps. A la reprise de la seconde mi-temps, l’équipe de la C IV, creuse l’écart en scorant le 2ème but, à la 68è mn. Malgré de belles tentatives de la C II, le score reste inchangé, jusqu’au coup du sifflet final.

Il faut noter que l’évènement a été une véritable rencontre de plusieurs disciplines sportives avec l’accompagnement d’un rythme angélique de la fanfare nationale du génie militaire.

Vivement la prochaine édition

Ousmane Fofana

Source: mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.