24ème Conseil National de la JCI Mali : Des grandes réalisations en trois mois…

Koutiala, la capitale de l’or blanc, c’est le lieu que les membres de la Jeune Chambre Internationale du Mali ont choisi pour la tenue du 24ème Conseil National du mandat 2021, sous le leadership de Aboubacar Idrissa Dicko dit Stratège. Organisés par la Jeune Chambre Internationale Koutiala (JCI-Miankala), les travaux se sont déroulés du 9 au 11 avril dernier, sous l’égide du ministère de la jeunesse et des sports et celui de l’emploi et de la formation professionnelle en présence du premier adjoint au préfet du cercle…

Le Conseil National est l’une des trois manifestations nationales de la Jeune Chambre Internationale du Mali, en plus de la Rentrée Nationale (RESO) et la Convention Nationale (CONA). Cette activité qui se tient chaque année, en avril ou mai, permet aux représentants des organisations locales de faire le bilan du plan d’action à mi-parcours, de discuter des réformes et de donner les perspectives pour le reste de l’année. Des séances d’information et de sensibilisation sur la pandémie ont aussi marqué l’éclat de l’activité.

Scène de discours à Koutiala


L’activité a mobilisé plus de 500 délégués venus de tous les coins du Mali pour rendre la fête belle. Covid19 oblige, les mesures barrières étaient au rendez-vous pour freiner la propagation de la maladie à coronavirus. L’accès aux salles de rencontre était conditionné au port de masque et à l’utilisation de gel.
A l’ouverture de la cérémonie dans la grande salle des spectacles « Zanga Coulibaly », le président national, Aboubacar Idrissa Dicko a fait savoir que le début du mandat de l’équipe se tient dans un contexte particulier. Les membres, pour le surnommé Stratège, sont amenés à retenir une nouvelle version de l’Organisation pour les quatre années prochaines. Avant de rappeler quelques grandes priorités du mandat notamment, le renforcement de la cohésion sociale au sein de l’Organisation, le positionnement de l’Organisation dans le milieu associatif de la jeunesse et la promotion de la citoyenneté des membres…En ce qui concerne le partenariat, bientôt, rapporte le président national, une convention sera signée entre la Cellule d’Appui à la Réforme des finances Publique (CARFIP) et la JCI Mali.
Très ému, le parrain de l’évènement, Boubacar Coulibaly n’a pas manqué de raconter son histoire avec Koutiala. Natif de Mopti, le sénateur Coulibaly a souhaité que la rencontre soit une occasion de tirer des leçons d’imperfections et de perfections. Leader du mandat de la JCI Koutiala, le président local Karim Konaté a salué le choix porté à la JCI Miankala de Koutiala. Un participant n’a pas manqué de donner ses impressions. Boubacar Coulibaly, président local de la JCI Sanké : « Je pense que le pari a été gagné, car c’était pas évident au départ. Mais Dieu merci, car de façon générale, la satisfaction a été au rendez-vous pour tous les participants… »
Fondée depuis 1915 à Saint Louis, aux Etats-Unis par Henry Giessenbier, père fondateur du mouvement, la Jeune Chambre Internationale du Mali, est une organisation nationale affiliée en 1995 à la Jeune Chambre Internationale (Organisation mondiale). Le thème de la deuxième manifestation nationale retenu cette année est « Citoyenneté et Employabilité de jeunes, la JCI Mali en parle».
D.Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *