Affaire équipements militaires : Des généraux mis à la disposition de la justice

Dans le cadre de l’audit de la LOPM, plusieurs généraux ont été mis à la disposition de la justice.

Dans la foulée de l’inculpation et du placement sous mandat de dépôt de l’ancien DFM le colonel Abdoul Wahab Touré, son adjoint avec 2 de ses collaborateurs militaires et deux civiles (le contrôleur financier Mme Sangho Fatoumata Bocoum et son prédécesseur Toumaye Traoré en poste actuellement à Gao), « pour faux et usage de faux », le lundi 27 et mardi 28 septembre ; le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara vient d’informer des généraux, conformément à la règlementation militaire, de s’apprêter à leur éventuelle mise à la disposition de la justice.

Ces hauts gradés sont des ex-chefs d’état-major généraux de l’armée, des généraux qui ont géré des matériels et équipements militaires dans l’exercice de leurs fonctions.

Le prochain passage de ces hauts gradés devant le parquet du pôle économique et financier de Bamako se déroule dans le cadre de l’audit de la Loi de Programmation militaire (LOPM). Un audit demandé par le Président de la Transition, le colonel Assimi Goïta suite au rapport du Vérificateur général.

Abdrahamane Dicko

Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *