Boni, cercle de Douentza : 15 soldats maliens tués dans une embuscade

Quinze (15) soldats maliens tués et des blessés. C’est le bilan d’une attaque contre un convoi de l’armée malienne, le jeudi 19 août 2021, entre Nokara et Boni, dans le cercle de Douentza, région de Mopti.

15 soldats maliens ont été tués et plusieurs autres blessés, hier jeudi, dans une embuscade tendue contre un convoi de l’armée entre Nokara et Boni, dans le cercle de Douentza, région de Mopti, selon un bilan provisoire fourni lundi par l’armée malienne. « Un convoi FAMa est tombé dans une embuscade ce jour 19 août 2021 en fin de matinée entre Nokara et Boni. Il était 12h45 lorsqu’un véhicule piégé a d’abord explosé au passage, suivi de tirs intenses sur le convoi », indique le communiqué. Le bilan provisoire, précise le communiqué, fait état de 15 morts et plusieurs blessés. « Des dispositions ont été prises pour l’évacuation des blessés sur Boni. »

Quatre jours avant, le dimanche 15 août, trois soldats maliens ont été tués et deux autres blessés, dans l’explosion d’une mine artisanale au passage de leur véhicule près de Ménaka.

Dans son dernier rapport sur la situation au Mali, publié en juin dernier, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a noté que les activités terroristes se sont intensifiées dans le centre du Mali. « 137 attaques terroristes ont été enregistrées depuis juillet 2020. Les forces nationales et internationales, la MINUSMA et les groupes armés signataires ont essuyé 44 attaques asymétriques », selon le rapport, avant de préciser que le centre du Mali a été le théâtre de 21 attaques: 17 attaques dans la région de Mopti et 4 dans celle de Ségou. « Les Forces de défense et de sécurité maliennes ont été la cible de 25 attaques, au cours desquelles 49 membres des Forces armées maliennes et 2 membres de la police et de la gendarmerie ont été tués, et 55 blessés, dont 53 membres des Forces armées maliennes et 2 membres des forces de sécurité», lit-on dans le rapport.

M. K. Diakité

Le républicain

Laisser un commentaire