Clin d’oeil: Me Demba, désormais fin stratège attitré de l’URD en commune 6 du district

L’homme qui, par ses stratégiques efficaces avait placé le parti de Soumaila Cissé au sommet de l’exécutif de la commune 6 du district de Bamako en 2016 recidive.

Me Demba en altruiste avéré, au four et au moulin pour son parti dans sa circonscription, s’est une fois de plus battu pour hisser le drapeau de l’URD au firmament de la politique malienne.

Faiseur de roi, animateur de campagne, capitaine d’equipe. Me Demba réfléchit, s’allie, écoute, accompagne et mène. Engagé sur le terrain, parolier, baroudeur, négociateur, amuseur de la galerie et même danseur patenté de la troupe. Un véritable métronome, il agit avec modestie, avec intelligence, et gagne alors avec une maestria énorme.

L’histoire vient de lui donner raison sur la gestion du parti dans sa commune. Le président Soumaila Cissé l’avait su avec certitude. Lorsqu’il fallait choisir pour le leadership dans la section, sa main n’a point tremblé. Eh oui ! Les véritables stratéges se reconnaissent sans aucune hésitation.

L’homme n’est pas secrétaire général dans sa section, il n’est pas candidat depuis bien longtemps dans aucune échéance, il laisse la place et se bat pour la promotion des autres, c’est cela le leadership, c’est cela l’engagement.
Demba est le patron naturel chez lui, mais avec combien d’humilité. Un exemple, une référence, un repère.

L’URD vient de s’installer à Bamako comme la force politique majeur. Et Demba seul lui offre par ses manoeuvres deux parlementaires…je dirais même plus, pour ceux qui savent observer.

Vivement que le président Soumaila Cissé nous revienne vite, pour apprécier l’honneur que les bamakois lui ont gratifié.
Un message bien fort, car le Mali respire à Bamako.

M. S. Diallo

Laisser un commentaire