Commissariat de Police du 9ème arrondissement : Fin de course pour dix présumés jeunes braqueurs

Lutte  contre la prolifération des armes légères  et l’insécurité grandissante en commune IV du district de Bamako, les hommes du commissaire divisionnaire Satigui Kamissoko en charge du 9ème arrondissement  font encore parler d’eux par la plus belle des manières.

 Ils viennent de mettre le grappin sur dix présumés jeunes braqueurs appartenant à un réseau  expérimenté en possession de pistolet automatique (PA) et de pistolet de fabrication artisanale améliorée et leurs munitions à Sebenikoro secteur 7 au flanc de la colline et a kanadjiguila dans la commune du Mandé.

Ces arrestations sont  le fruit de deux opérations distinctes menées avec professionnalisme par les éléments du commissariat de police du 9eme arrondissent dans la nuit  de vendredi 6 Août au dimanche 8 Aout 2021 menée au niveau de Sebenikoro secteur 7 au flanc de la colline  et à  Kanadjiguila dans la commune du Mandé avec le concours de la population.

Sans profession, ni domicile fixe, ces jeunes âgés entre 18 et 19 seraient membres d’un réseau de braqueurs chevronnés longtemps recherchés par les éléments de la Brigade de Recherche (BR) du commissariat de police du 9eme arrondissent cela après plusieurs plaintes de la population pour des faits de vols d’objets précieux  et de braquage.

La nouvelle de ces arrestations fut accueillie par des cris de joie par la population qui attendait impatiemment ce jour car ces présumés jeunes braqueurs avaient semés la teneur et la peur au sein de la commune IV du district de Bamako et dans la commune du Mandé.

Pour le commissaire divisionnaire Satigui Kamissoko en charge du 9eme arrondissement   cette opération a été un franc succès grâce à la collaboration de la population qui a donné  la bonne information  et à  temps  au commissariat.

Il a par ailleurs appelé la population de la commune IV et celle de la commune du Mandé a continué leur collaboration avec les forces armées et de sécurité en dénonçant tout cas suspect et de laisser les policiers et militaires faire le reste du travail.

Dans les jours à venir ces présumés jeunes braqueurs seront présentés au procureur Idrissa Touré du tribunal de premiere instance de la commune IV pour la suite du dossier.

Mohamed kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire