Contestations contre le régime : l’immeuble du ministre de la Justice, Me Kassoum Tapo, saccagé

A la suite de la mutinerie qui n’a, toujours pas, pris fin, les jeunes du mouvement contestataire sont entrés dans la danse. Regroupés au monument de l’indépendance depuis quelques heures, ils ont saccagé l’immeuble de Me Kassoum Tapo, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux. C’est dans ledit immeuble situé à Bamako-coura en commune III du district de Bamako que se trouve son cabinet d’avocat. Son Hôtel se trouvant dans le même immeuble a été également incendié. Des climatiseurs, chaises, statues, vitres… emportés. Un véhicule a été également été incendié, selon des témoins sur place.

Il faut rappeler que Me Kassoum Tapo est un éminent avocat. Il a été nommé ministre de la Justice dans le mini gouvernement de Boubou Cissé en fin juillet. Il a été beaucoup dénoncé par le M5-RFP parce que plusieurs militants de ce mouvement ont été interpellés, jugés et condamnés depuis son arrivée à la tête de la Justice.

La rédaction

Le Pays

Laisser un commentaire