Enquête démographique et de santé 2018 : les journalistes édifiés sur le rapport de synthèse de la 6ème enquête

Sous la facilitation de Mme Christelle Jean, Azalai hôtel Salam a servi de cadre à la présentation du rapport de la sixième enquête démographique et de la santé au Mali. C’était le lundi 30 septembre dernier.

Ce rapport présente des principaux résultats de la sixième enquête démographique et de la sante au Mali (EDSM-VI) réalisée par l’Institut National de la Statistique (INSTAT) en étroite collaboration avec la cellule de planification et de la statistique secteur santé-développement social et promotion de la famille (CPS/SS-DS-PF). Le financement de l’EDSM-VI a été assuré par l’Agences des Etats-Unis pour le Développement International (USAID) et le Fonds Mondial. ICF a fourni l’assistance technique à l’ensemble du projet par le biais du programme DHS, financé par l’USAID et dont l’objectif est de fournir un support et une assistance technique à des pays du monde entier pour la réalisation d’enquêtes sur la population et la santé.

La sixième enquête démographique et de la santé au Mali est une enquête nationale par sondage conçue pour fournir des informations  sur la population, dans des domaines aussi divers que la planification familiale, la santé maternelle et infantile mais aussi la survie de l’enfant, le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles, la santé reproductive et l’état nutritionnel de la population au Mali. « Un test d’anémie effectué au cours de cette enquête a permis d’estimer la prévalence de cette maladie parmi les enfants de moins de 5 ans et les femmes de 15-45 ans. Cette enquête fournit également des informations actualisées pendant l’utilisation des moustiquaires pour la prévention du paludisme. Un test pour la prévention du paludisme a été aussi réalisé pendant l’enquête. En outre, des données collectées au cours de l’EDSM-VI ont permis d’estimer le niveau de la mortalité adulte ainsi que celui de la mortalité maternelle. Enfin, les données l’EDSM-VI ont permis l’estimation de la prévalence de l’excision parmi les femmes de 15-49 ans et les filles de 0-14 ans » a expliqué Mme Christelle Jean modératrice de l’atelier.

Rappelons que la collecte des données pour l’EDSM-VI a eu lieu aux mois d’aout et novembre 2018 auprès de 9510 ménages. Au cours de l’enquête, 10 519 femmes de 15-49 ans dans l’ensemble des ménages enquêtés et de 4 618 hommes de 15-59 ans dans la moitié des ménages ont été interviewés avec succès. La quasi-totalité des informations recueillies sont représentatives au niveau national, au niveau du milieu de résidence (Bamako, autres villes, et rural), de 8 régions (Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal).

Bourama Camara

Mali24

Laisser un commentaire