Gestion des Points d’eau en Commune I : l’ONG Protos Join For Water et la mairie ouvrent le débat

Présidée par Salim Guindo conseillé et membre de la commission Eaux Hygiène Assainissement à la mairie de la commune I  du district de Bamako, les locaux de l’Agence Municipale de Développement des Quartiers  ont servi de cadre ce Jeudi  24 Juin 2021 pour la tenue d’une rencontre dite : Journée d’échanges sur la redynamisation et le Renouvellement des Comités de Gestions des Communes I et IV du district de Bamako.

Organisée par la mairie de la commune I à  travers la plateforme Bese avec le soutien  technique et financier de  l’ONG   Protos Jon For Water, la présente rencontre regroupe les autorités communales ,administratives ,les membres des Comités de Gestions des points d’eaux, les Comités de développement de Quartiers et les représentants de l’hydraulique  tous venus pour prendre à cette  rencontre importante qui touche du doigt une question sensible relative à la gestion des points d’eaux au sein de la commune.

Objectifs : Contribuer à améliorer  la gestion du service d’eau et assainissement par la redynamisation et le renouvellement des comités de gestion d’eau publics d’une part, et d’autre part murir la réflexion autour de la composition des comités de gestion des points d’eau pour une plus grande participation des femmes aux postes clés.

 La situation des points d’eau publics de la commune, le processus de contractualisation : mise en œuvre et suivi évaluation des contrats et la réflexion sur le devenir des comités de gestion ,possibilité de transformation en AUE sont les quelques point qui seront abordés au cours de cette journée d’échanges.

Elle s’inscrit dans le cadre de l’exécution  du quatrième programme pluriannuel (Multi Year Programme-MYP4) qui est un programme quinquennal (2017-2021) intitulé « Amélioration participative, durable et équitable de l’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement dans le District de Bamako et les Régions de Koulikoro et Mopti ». Il est cofinancé par le Gouvernement belge (à travers la DGD) à hauteur de 80% et Join For Water (Protos) pour 20%

 En souhaitant la bienvenue aux invités, Sory Diallo, coordinateur des chefs de quartier de la commune I s’est réjoui  de la tenue de cette rencontre surtout pour qui  connait les problèmes d’eaux en commune I et les difficultés soulevées par les membres des  comités de gestion  des points d’eau publics. Il a aussi appelé les participants à faire des  propositions pour améliorer la gestion des points d’eau.

Pour Mme Dembélé Awa Traoré, coordinatrice  de projet de Bamako au sein de l’ONG  Protos  Join For water  il est aujourd’hui tant de revoir les différents contrats entre la mairie et les comités de gestion des points d’eau toute chose qui justifie la tenue de cette journée d’échange pour  redynamiser et renouvelé les  comités.

 Il s’agit à travers cette rencontre d’échanger avec les responsables des comités de gestions des points d’eau public sur les difficultés qui entravent le développement de ces comités et voir comment les redynamiser  pour donner plus de responsabilité aux femmes au sein de ces comités de gestion. A telle déclaré.

Avant d’ajouter qu’aujourd’hui en  commune I du district de Bamako il y’a 103 points d’eaux fonctionnel dont 81 fonctionnels et 22 non fonctionnels.  

En présidant l’ouverture de cette journée d’échange  sur la redynamisation et le renouvellement des comités de gestion d’eau  Salim Guindo a au nom du conseil communal remercié l’ONG Protos Join For water pour cette belle initiative qui vient à point nommé

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *