Groupe thématique du PRODES : présentation des résultats de l’analyse des données des ASC et le point sur le processus d’intégration des ASC

La salle de conférence de l’hôtel MICASA a abrité l’atelier du groupe thématique du PRODES, financé par SAVE THE CHILDREN à travers son projet GSK en vue de trouver une solution aux problèmes de santé des populations à travers des ressources humaines en santé (RHS). C’était ce Vendredi, 28 Mai 2021.

Au Mali dans le cadre de la mise en œuvre du PRODES, des groupes thématiques ont été créés en vue d’apporter leurs contributions et expériences à des domaines spécifiques constituant des priorités pour les départements ministériels. Le groupe thématique « Ressources Humaines » s’est réuni plusieurs fois pour donner des orientations à des questions relatives aux ressources humaines notamment, la motivation, l’évaluation du plan stratégique de développement des RHS 2009 2015.

Ces ressources humaines jouent un rôle central dans la couverture sanitaire pour l’atteinte des ODD. Le rapport mondial sur les RHS en 2006 reste au centre de ces initiatives pour relever les défis et s’accorder sur les solutions appropriées. Les problèmes liés aux ressources humaines étant multiples, complexes et multifactoriels, celui de la fidélisation des ressources humaines demeure encore une préoccupation récurrente pour laquelle plusieurs expériences ont été menées çà et là.

En effet, l’objectif général de cet atelier est de partager les résultats  des données des ASC et le point sur le processus d’intégration des ASC. Et spécifiquement, ils cherchent à présenter et amender les résultats de l’analyse des données du personnel des ASC afin d’attirer l’attention des décideurs face à l’urgence du processus d’intégration des ASC. En plus, il s’agit de valider la liste des prix à octroyer aux 3 meilleurs chargés RH de district sanitaire pour la saisie des données des ASC dans la base du logiciel SI-GRH.

Selon, Dr Seydou TRAORE, directeur HP PLUS, non moins représentant Pays de PALADIUM, remercie la direction des ressources humaines  pour les avoir associé à ce travail avec leurs amis SAVE THE CHILDREN avec qui, ils étaient depuis longtemps, a-t-il-affirmé. Ils renfonceront leurs collaborations SAVE, PALADIUM etla Direction Générale des Ressources Humaines, à en croire M. TRAORE. Tous les efforts qui ont été consentis, ont été grâce aux engagements  et aux dynamismes de SAVE par rapport à l’élaboration et la mise en œuvre des bases de données, selon M. TRAORE.

« Cette activité est la suite d’un processus, parce que SAVE a l’habitude de travailler avec la DRH-SANTE par rapport à certaines thématiques » poursuit Seydou BA, chargé de plaidoyer à SAVE THE CHILDREN. Elle s’inscrit aussi dans la mise en œuvre d’un projet de santé communautaire qui s’appelle projet GSK. Ce projet est financé par une firme pharmaceutique qui se trouve en Angleterre et qui s’est donné le moyen de dédier 20% de ses bénéfices à l’accompagnement de la santé communautaire, à en croire, M.BA. « Donner la gratuité des soins pour les enfants de moins de 5ans et les femmes enceintes ; la formalisation du statut des agents de santé communautaires et l’assurance de leurs prise en charge et autres demeurent des objectifs de SAVE », soutient –t-il.

Pour sa part  Mme CISSE Aissata DIALLO, Directrice adjointe des Ressources Humaines de la Santé aborde dans le même sens que le représentant de SAVE car selon elle, cette activité est le résultat d’un long processus qui a commencé par la mise en place du système d’information. « Dans ce système tous les personnels ont été recensés à tous les niveaux de la pyramide sanitaire » declare –t-elle. Il s’agit d’intégrer les agents de santé communautaire, ajoute-t-elle. A la fin de l’atelier les recommandations ont été formulées : L’accélération du processus d’’élaboration et de validation du statut des ASC ; la mise en place de la commission d’attribution de prix aux meilleurs chargés RH .Et enfin  le partage des critères d’évaluation des chargés RH.

Ousmane Fofana

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *