Hippodrome : Un élément de la garde nationale passe à tabac une femme mariée

Les faits se sont déroulés récemment à l’Hippodrome non loin du siège du parti MPM. Une dispute verbale a eu lieu entre deux femmes vivant dans la même cour commune. L’époux de l’une est militaire. Celui-ci n’a pas digéré la prise de bec.

Le porteur d’uniforme, en service au Tribunal de grande instance de la Commune V, comme mû par des forces invisibles, s’est acharné sur le vis-à-vis de son épouse, qui est aussi une femme mariée, comme s’il avait affaire à une horde de jihadistes.

Comme il fallait s’y attendre, la dame s’en est sortie avec une fracture à un doigt et des blessures sur diverses parties de son corps. Elle a été admise à l’hôpital Gabriel Touré pour des soins et pour subir des examens complémentaires.

La question qui est sur toutes les lèvres est de savoir comment un militaire de surcroît en activité dans une juridiction peut se comporter de la sorte, en passant la main sur une dame mariée ?  

Reste maintenant à savoir si la hiérarchie militaire, la juridiction au sein de laquelle il travaille et les organisations féminines vont fermer les yeux sur ce scandale.

Source: Kassim Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

One Reply to “Hippodrome : Un élément de la garde nationale passe à tabac une femme mariée”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *