Initiative Main dans la Main : Les experts du Mali et de la FAO en conclave à Bamako

Présidée par le secrétaire général du Ministère du Développement  Rural  Lassine Dembélé le Centre  International de Conférence de Bamako abrite ce vendredi 9 Juillet 2021 une rencontre dite : Atelier Technique National de programmation de l’initiative Main dans la Main.

Initié par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture FAO en partenariat avec le Ministère du Développement Rural, la présente  rencontre vise  un double objectifs :

 Partager  les résultats de l’analyse préliminaire et des conclusions des ateliers régionaux afin de prioriser les zones ou les investissements dans le secteur agricole ont un fort potentiel pour faire reculer la faim d’une part ,et d’autre part accélérer la transformation agricole et le développement rural durable afin de contribuer à l’élimination de la pauvreté ODD1 ainsi que de la faim et de la malnutrition sous toutes ses formes ODD2.

Prennent part  les représentants du Ministère du Développement Rural, de  l’élevage et de la pêche, des représentants des agences fond et programmes du système des Nations Unies et les chefs de missions et représentants des ONG internationales et nationales.

Selon le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) M. Mohamadou  Mansour N’Diaye, l’initiative main dans la main a été lancée par le directeur général de la FAO M. Qu Dongyu, le 4 décembre 2019 en marge de la 163ème session du Conseil de la FAO à Rome.

Cette initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture  dont le Mali est un état membre vise à répondre à un besoin essentiel dans les opérations de développement en proposant une approche unifiée et des actions cordonnées guidée par l’agenda 2030 et les ODD.

Cette tribune a été aussi une occasion pour  le représentant de la FAO de souligner que  l’initiative offre des facilités de nouer des partenariats entre le gouvernement et les  agences du système des Nations Unies, les partenaires techniques et financiers et les acteurs de terrain que sont ceux du secteur privé, des organisations de la société civile actives dans le développement rural et bien entendu les organisations de producteurs qui sont au plus proches  des populations.

 Il a par ailleurs soutenu que le Mali est un des pays leader dans la mise en œuvre de l’initiative Main dans la Main sous le haut parrainage du ministre du développement rural qui a mis en place un comité de pilotage national et un comité technique pour piloter le processus confirmant son appropriation et le leadership du gouvernement.

 En présidant l’ouverture de cet atelier  le secrétaire général du ministère du développement rural Lassine Dembélé a salué la tenue de rencontre combien importante pour le Mali dans le cadre de l’élimination de la  pauvreté et de la faim.

« L’initiative Main dans la Main constitue une grande opportunité pour le gouvernement malien. Et le Mali est l’un des pays prioritaires et pilote de l’initiative. Depuis  plusieurs années le Mali fait face à plusieurs défis qui entravent son développement et cette rencontre est une occasion pour le gouvernement et la FAO  de faire analyse de la situation et de poser les jalons pour éliminer la faim et la pauvreté », a-t-il déclaré.

Il a invité les participants à cet atelier à faire des propositions pertinentes pour améliorer les résultats des ateliers régionaux et à mener une réflexion sur comment relancer l’investissement dans le secteur agricole.

 Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *