Insécurité au Mali : onze morts en une seule semaine

La problématique de l’insécurité demeure toujours préoccupante au Mali. Dans la première semaine du mois de novembre, le Mali a enregistré près de onze morts et plusieurs blessés, suite à des attaques menées par des hommes armés non identifiés au Centre et au sud du pays, selon studio Tamani.    Des attaques qui ont fait des victimes parmi lesquelles des  femmes et des  enfants, un homme retrouvé décapité  ainsi qu’un imam, respectivement  dans les  régions de Ségou, Mopti et Koulikoro.  Si après tous ces crimes, les autorités condamnent et  se rendent sur place pour constater, il faut noter que  les attaques se multiplient toujours sans que  circonstances de certaines d’entre elles soient  connues.

Ordre public et droits de l’Homme : l’école nationale de la police élabore un manuel de formation

Le jeudi 5 novembre dernier s’est tenu à l’école nationale de la police le lancement officiel d’un manuel de formation élaboré pour permettre aux unités opérationnelles sur le terrain de s’acquitter de leurs obligations dans le strict respect des valeurs démocratiques. Une initiative de l’école nationale de la police avec l’appui financé et technique de l’institut danois des droits de l’Homme (IDDH). La cérémonie de présentation a été présidée par le Directeur général de la police nationale, Inspecteur général Moussa Ag Infahi, en présence du représentant de l’Ambassadeur de Danemark au Mali, M. Lars Olaf Sovndahl Petersen ainsi que le représentant de l’IDDH, M. Famorogué Camara.

Visite du ministre des Transports et des Infrastructures routières à Sikasso

Le ministre des Transports et des Infrastructures routières s’est rendu, jeudi 5 novembre 2020, dans la région de Sikasso. L’objet de la visite était, selon les précisions, de constater l’état d’avancement des travaux de construction de route 2X2 encours  dans la commune urbaine de Sikasso. Pour l’occasion, le ministre a déploré un « grand retard » des travaux par rapport à leur délai d’exécution.

Ansongo : Un camion-benne enlevé

Dans le cercle d’Ansongo, un camion-benne appartenant à une entreprise locale a été enlevé par des hommes armés non identifiés. C’était ce matin vendredi 6 novembre à 5 KM du cercle, indiquent les indiscrétions. Partant des sources locales, le camion était chargé des graviers, lorsqu’il a été braqué par des inconnus. « Aucune perte en vies humaines n’a été signalée, mais le chauffeur du camion a, luiaussi, été kidnappé », indique-t-on.

Monde agricole : Une production provisoire de plus de 107 mille tonnes de céréales sèches attendue à Yorosso

Pour la moisson de cette année, une production provisoire de plus de 107 mille tonnes de céréales sèches est attendue des cultivateurs de Yorosso. Jeudi 5 novembre, l’information a été émise par le chef secteur de l’Agriculture. Se fiant aux propos de qui, le  niveau de production céréalière réalisé cette année est supérieur à celui de l’année dernière, où 89 mille tonnes avaient été enregistrées dans le cercle. D’après lui, cette estimation de cette année « résulte de la bonne campagne pluviométrique recensée à Yorosso ».

Maladies tropicales négligées : C’est parti pour la campagne de distribution en masse des médicaments à Sikasso

Dans la région de Sikasso, la campagne de distribution en masse des médicaments contre les maladies tropicales négligées a démarré vendredi 6 novembre dans le district sanitaire. Couplé à la campagne de lutte  contre la bilharziose et l’onchocercose, l’évènement  s’achève ce 11 novembre 2020, selon les initiateurs. Cette distribution ne concerne que les enfants de 5 à 14 ans.

Rassemblées par la Rédaction

One Reply to “Insécurité au Mali : onze morts en une seule semaine”

  1. Témoignage : je me nomme Myriam, je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il m’a même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne f@is que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le cont@ct d’un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
    Tél (whasapp/Imo) :002-2966-547-777
    Voici son site : maraboutvoyantretouraffectif.simplesite.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *