Koulikoro : les 16 personnalités qui ont marqué l’année 2021

L’année 2021, tout comme 2020 ont été des années particulièrement éprouvantes à cause de l’insécurité et la pandémie du coronavirus. Toutefois, dans la région de Koulikoro, des hommes et des femmes se sont illustrés par des actions concrètes pour le développement de la cité de Meguetan. Votre journal Koulikoro info a décidé de célébrer 16 personnalités de l’année 2021 que la Rédaction de votre Journal préféré a sélectionné.

Au niveau des instances dirigeantes de la région de Koulikoro, le gouverneur de la Région de Koulikoro, le colonel Lamine  Kapory Sanogo est bien apprécié par les populations de Koulikoro pour ses actions titanesques dans la cité de Meguetan. En si peu de temps, ce jeune gouverneur a donné un coup d’accélérateur aux chantiers de la voie de contournement, une route qui va désenclaver  la ville Koulikoro coincée entre la colline et le fleuve. Il est de même pour la construction de l’hôpital régional de Koulikoro tant attendue. Déjà, la réalisation de la deuxième ligne d’électricité est visible sur le long de la route qui finira par palier les coupures d’électricités intempestives dans la cité de Meguetan. A son actif, il faut également retenir la construction d’infrastructures de tirage et conservation du sésame, construction de la clôture du périmètre maraichère de Kayo. La liste n’est pas exhaustive. C’est un travail d’hercule que le gouverneur de Koulikoro, l’un des meilleurs du Mali est entrain de poser.

Autre digne fils de la ville, est bien Tidian Singaré nommé chef de cabinet du premier ministre Choguel Kokala Maiga. Connu pour ses actions sociales et fraternelles dans la cité de Meguetan, Titian Singaré est un homme très respecté et respectueux à Koulikoro. Sa nomination a été bien accueillie dans la cité de Meguetan comme une reconnaissance des actions de développement de l’ancien directeur de l’IUG.

L’année 2021, a été également l’année d’ascension pour d’autres dignes fils de Koulikoro. Il s’agit de M Bathily, nommé commandant adjoint de la Compagnie de la Circulation Routière (CCR), un homme attaché à sa ville natale.

Journaliste, promoteur de la radio Djonoka et du journal Sud infos et ancien vice-président de la maison de la presse, Abdoulaye Sega Diabaté est nommé au  Conseil Economique Social et Culturel.

Bakoro Kané, le nouveau maire s’illustre dans la réalisation des infrastructures de base à Koulikoro. Il prend petit à petit du galon à Koulikoro.

Erita, est la promotrice de l’hôtel Naganaléni à Koulikoro. Suisse d’origine, elle est la citoyenne de la ville de Koulikoro. Cette dame porte Koulikoro dans son cœur. Un amour matérialisé par la réalisation du monument Baforo (la Sirène) qui se dresse à l’entrée de la ville de Koulikoro. Ce monument est devenu un lieu touristique et récréatif pour les jeunes, femmes de la cité de Meguetan. Elle a contribué à l’embellissement de la ville de Koulikoro.

Astan Sidibé, une jeune femme leader très engagée pour la défense  des femmes et des jeunes filles à Koulikoro. Elle s’est illustrée en 2021 par l’organisation des ateliers et des fora pour interpeller les autorités pour le respect des droits des femmes.

Amadou Diadié, un opérateur économique qui organise chaque année une grande compétition sportive pour émerveiller la jeunesse de Koulikoro.

Dans le secteur sportif, Eli Diarra et Sidi Moctar Fofana, deux hommes politiques ont marqué le terrain sportif en 2021 en organisant des compétitions sportives dans les différents quartiers avec à la clé la distribution des maillots.

Toujours dans le domaine politique, un jeune de Koulikoro, Abdoul Kadri Bouaré a crée un nouveau parti en 2021 qui s’implante à la vitesse de la lumière à Koulikoro et ses environnements. 2021 fut une année politique émergente pour ce jeune ambitieux.

Modibo Diarrah, l’homme qui est parvenu à rassembler tous les fils de Koulikoro au sein d’une association appelé le  Collectif des Ressortissants du cercle de  Koulikoro (CORECEKO). Il est élu président de ce collectif pour défendre l’intérêt matériel et moral de la cité de Meguetan. Il vient de recevoir une attestation de reconnaissance de l’Association des journalistes sportifs du Mali le samedi 11 décembre dernier à l’occasion de la nuit de l’AJSM.

Cheick Tidiane Diallo, président de la jeune chambre internationale à Koulikoro a organisé un grand événement regroupant plus de 800 personnes. Un événement historique bien accueilli par la population de Koulikoro.

Djibril Diarra, chef de village de Koulikoro, est le doyen du conseil national de la transition qui fait office de l’assemblée nationale.

A 15 km de la capitale malienne, une brave dame s’est illustrée dans l’entraide mais dans le renforcement des capacités des femmes et des jeunes à Kati. Il s’agit bien Mme Gueye Adam Sidibé, une élue à la précédente assemblée nationale avant le coup d’Etat. Cette femme leaders a formé plus d’une centaine des femmes dans la savonnerie avec à la clé des remises de Kits de fabrication pour l’autonomisation financière de ces dames. Ensuite sous son leadership elle a organisé une formation à l’endroit des jeunes dans l’entreprenariat. Une centaine des jeunes entrepreneurs ont été formés sur la gestion d’entreprise et les moyens de financement.

Redaction

Koulikoro.info

Laisser un commentaire