Nuit de la Paix : la culture au service de la paix et du vivre ensemble

Le Centre International de Conférence de Bamako  CICB abritera le 21 septembre 2021 la première édition de la grande soirée dénommée La Nuit de la Paix. L’annonce a été faite ce  lundi 6 Septembre 2021 par le Ministre de  l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme  Andogoly Guindo au cours d’une conférence de presse.

 Cadre de rencontre, et de brassage culturel, la soirée dénommée  La Nuit de la Paix s’inscrit en droite ligne dans la dynamique de reconstruction d’un nouvel Etat et d’une nouvelle nation largement exprimée par les plus hautes autorités du pays. Elle répond aux multiples besoins urgents de la réconciliation nationale et du renforcement de la cohésion sociale et du vivre ensemble, des vertus séculaires et inaliénables au peuple malien.

Objectif : Faire  de la culture, un vecteur de la cohésion sociale, de la recherche de la paix, d’intégration économique et sociale pendant et après la période de la transition.

 Selon le Ministre de  l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme  Andogoly Guindo  pour cette première édition  de la grande soirée dénommée la nuit de la paix, toutes les dispositions sont prises pour que les artistes dans une succession de tableaux artistiques permettent de mettre en avant nos valeurs endogènes, nos mécanismes traditionnels de prévention et de règlement de conflit Sinankouya, Maaya, Djo etc. Elle permettra également de rappeler que les droits de l’homme ont été gravés en lettre d’or dans la charte de Kurukanfouga, déjà en 1236.

Il a également souligné que  cette soirée sera également le lieux pour insister sur la mosaïque de culture malienne fondée sur la diversité de nos communautés linguistiques de la formule unificatrice de notre pays : Un peuple – Un But – Une Foi,  conformément à la vision  édictée par l’UNESCO qui affirme que la culture dans sa diversité, s’entend comme une source de régénération permanente pour éviter la stagnation et le déclin de l’humanité. Le ministre de l’artisanat de la culture de l’industrie hôtelière et du tourisme a profité aussi de cette tribune  pour annoncer que  la Nuit de la Paix sera placée sous la  présidence du président de la  Transition, son excellence Assimi Goita et que l’évènement bénéficie du soutien de l’ensemble des membres du  gouvernement au regard du rôle  que la culture a toujours joué dans  la vie de la nation et l’évidence de son importance dans la  construction de l’homme au plan social, politique économique, émotionnel, intellectuel.

L’évènement sera placé sous le thème : La culture comme catalyseur de paix, de la cohésion sociale, du vivre ensemble, de réaffirmation de l’identité nationale, source du bien-être social et ressource  pour un développement harmonieux et durable et d’intégration économique et sociale du Mali.

Mohamed Kanouté

Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *