Le Mouvement pour la Refondation du Mali MOREMA appelle à construire  une vraie démocratie

C’est dans une ambiance festive que  s’est tenue ce dimanche 4 Avril 2021 dans la salle  de sport Salamatou  Maiga le lancement officiel du Mouvement pour la Refondation du Mali  (MOREMA).

Tour à tour les différents intervenants qui se sont succédés au pupitre  ont  touché du doigt le contexte dans lequel le mouvement a été créé ainsi que  les objectifs visés.

En prenant la parole au nom de Collectif pour Défense de la République (CDR), Boubacar Yalcouyé a remercié les invités pour leur mobilisation de taille. Il a surtout profité de cette tribune pour décliner la position du CDR qui est de soutenir le Mouvement pour la Refondation du Mali (MOREMA) dans toutes ses actions pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des Maliens. Il a également dénoncé les arrestations arbitraires  et les différentes violations de droit de l’homme dont sont victimes  certains leaders d’opinions et hommes politiques.

« Nous sommes là pour la construction du pays. J’adhère aux idéaux et objectifs du  MOREMA », a dit Choula Bayaya. Selon lui, les autorités actuelles sont en train  d’oublier  l’essentiel  et procèdent à des arrestations arbitraires  jute pour empêcher les gens de parler.

L’avocat Me Kassoum Tapo, président du Mouvement pour la Refondation du Mali  (MOREMA) s’est réjoui de la forte mobilisation, toute chose qui témoigne selon lui, de l’importance, et la portée de ce mouvement qui vient à point nommé car le pays, a vraiment besoin de refondation pour aller de l’avant.

« Notre pays, notre richesse commune, est en train de s’effondrer devant nous à cause de l’égoïsme, la haine et de la méchanceté gratuite de la part de certaines  personnes. Le bateau Mali est en train  de pendre de l’eau sur  tous les plans : Sécuritaire, Educatif Sanitaire, Emplois, etc. », a-t-il déclaré. Pour lui, il est urgent de reconstruire le bateau et dans une synergie d’actions, construire une vraie démocratie pour répondre aux aspirations des Maliens.

En ce qui concerne les perspectives  il faut retenir que plusieurs activités sont prévues par le MOREMA à Bamako et à l’intérieur pour continuer avec son implantation, tout en expliquant sa vision aux Maliens.

Mohamed Kanouté

Mali24

.

Laisser un commentaire