Le rappeur américain Young Dolph tué dans une boutique de cookies à Memphis

Déjà visé par des fusillades par le passé, Young Dolph, 36 ans, a été tué alors qu’il se trouvait dans un magasin vendant des cookies, à Memphis (États-Unis). L’identité et les motivations du suspect ne sont pas connues.

Le rappeur américain Young Dolph a été tué mercredi 17 novembre 2021 alors qu’il était à l’intérieur d’un magasin de cookies à Memphis, dans le Tennessee (États-Unis).

« À 12 h 24, les agents de la police de Memphis ont été appelés sur les lieux d’une fusillade » et « une victime de sexe masculin a été localisée et déclarée morte sur place », a affirmé la police de Memphis dans un communiqué.

« Les informations préliminaires indiquent que la victime est Adolph Robert Thornton Jr. », plus connu sous son nom de scène Young Dolph.

Young Dolph, 36 ans, né à Chicago et élevé à Memphis, venait d’entrer dans la boutique de cookies Makeda, où il avait ses habitudes, lorsqu’un homme armé a surgi et a tiré sur lui, rapporte la presse locale. La police a précisé ne pas disposer d’informations sur le suspect pour le moment.

Visé par des tirs en 2017

Le rappeur s’est fait connaître avec des tubes comme Major et son album Rich Slave sorti en 2020 qui a rapidement atteint les cimes du classement musical Billboard 200.

L’artiste avait réchappé en 2017 à deux fusillades : l’une à Charlotte, en Caroline du Nord, pendant laquelle sa voiture avait essuyé une centaine de tirs selon les médias américains ; l’autre à Los Angeles où il avait été atteint par trois balles.

De nombreuses célébrités du monde du rap ont fait part de leurs condoléances sur les réseaux sociaux, le rappeur américain Gucci Mane se disant « dévasté ».

SOURCE: https://www.ouest-france.fr/

Laisser un commentaire