Les étudiants exigent l’arrêt du décompte macabre sur la route de Kabala

Crédit photo: Aliou Doumbia, secrétaire à la communication du bureau de coordination de l'AEEM
Les étudiants ont battu le pavé ce mercredi 28 fevrier 2018 pour exprimer leur colère face aux nombreux accidents de la circulation causés par les camions bennes très fréquents sur la route menant à l’université de Kabala. Ils etaient des centaines dans la rue avec à leur tête, la très redoutée association des élèves et étudiants du Mali (AEEM). C’est la énième fois que les pauvres étudiants expriment leur colère et leur indignation. Il faut noter que le nombre d’accidents est très élevé causant parfois des pertes de vies humaines sur ce tronçon qu’empruntent tous les étudiants de l’université de Kabala . Les autorités sont vivzment interpellées pour que des mesures soient prises pour arrêter le décompte macabre des etudiants sous les roux des camions bennes. David mali24.

One Reply to “Les étudiants exigent l’arrêt du décompte macabre sur la route de Kabala”

  1. Du courage, si vous ne reagissez les camions vont vous tuer car les autorités s’en moquent leurs enfants sont tous à l’extrieur et dans les universités privées à Bamako

Laisser un commentaire