L’insécurité grandissante à Bamako

Décidément, l’insécurité dans notre capitale devient, de plus en plus, une très grande inquiétude. Et dire que le pays se trouve aujourd’hui entre les mains des militaires qui visiblement sont toujours  à la recherche d’un repère. Que c’est écœurant, les maux nous manquent pour qualifier ce qui se passe aujourd’hui au cœur de la capitale. Chaque jour que Dieu fait, un honnête citoyen est assassiné à Bamako à cause de ses biens. Que dire de l’assassinat du président de la CMA (un homme de paix), au petit matin s’il vous plait et devant sa maison. N’est-ce pas là une source d’inquiétude ? Que font les autorités pour trouver une solution à ce problème qui empêche les citoyens de la capitale de dormir paisiblement aujourd’hui ? Absolument rien car elle va chaque jour grandissante. Ce vaillant peuple qui se bat tous les jours avec ses maigres moyens pour s’acquitter de ses devoirs envers l’Etat commence à se poser plusieurs questions. Il commence à douter de l’avenir et du devenir de ce pays. Oui où va ce pays dans ces conditions ? Comment les populations peuvent-elles faire confiance aux gouvernants ? Quelles réponses ont les gouvernants pour ce peuple meurtri ? Comment se passeront les élections dans ces conditions ? La question mérite d’être posée. Des paisibles citoyens engagés résolument aux services de la nation, sont sauvagement assassinés et de façon atroce, pardon, j’allais dire de façon inadmissible. Que dire de ces assassinats à longueur de journées des paisibles citoyens dans l’accomplissement de leurs missions. Qu’est-ce qui se passe ? Que non ! Il est temps que ça cesse ! Oui ! Il est temps que certains fassent leur travail sans aucune forme de démagogie. Les citoyens ont besoin de quiétude, elles ont besoin d’être rassurer par ceux qui ont la charge de leur sécurité. Que oui ! Les interminables beaux discours non plus de place dans le cœur des maliens. Le peuple a besoin de concret.  Oui, c’est inquiétant lorsque des bandits de grand chemin dictent leur loi à Bamako sans être appréhendé. Que dire de ces citoyens attaqués en pleine journée devant des banques après des opérations de retrait? N’est-ce pas que notre pays prend une destination inconnue, pardon j’allais dire inquiétante ? Peut-on dire que Bamako est sécurisé aujourd’hui ?  Le grand  Mali va mal, très mal et si l’on ne prend garde, tous les grands bandits de la sous-région trouveront malheureusement refuge chez nous. A bon entendeur, salut ! Qu’Allah protège Bamako et le grand MALI. Amen !

Bakara Diallo

L’analyste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *