Lutte contre la  criminalité : le DG de la police sort la grosse artillerie

« Je vous exhorte à traquer les bandits sans repis ou qu’ils se trouvent  la peur et l’insécurité doivent changer de camp »  C’est par ces mots que le Directeur Général de la Police le Contrôleur  Général Soulaimane Traoré a donné ce  Samedi 15  Mai 2021 le ton d’une opération dénommée Patrouille de grande envergure contre les bandits, et les nids criminogènes au niveau de la rive droite

C’était dans les locaux du Commissariat de Police du 10ème arrondissement situé à Niamakoro en présence du Directeur Régionale de la Police  du district de Bamako  le Commissaire Divisionnaire Ibrahim Soma Keita, son adjoint le Commissaire Divisionnaire Tapa Oury Demba Diallo, le Commissaire Divisionnaire Fanta Koné en charge du 10ème arrondissement, et plusieurs autres responsables  sécuritaires de la Gendarmerie et de la Garde Nationale tous venus pour prendre à cette patrouille  de grande envergure contre les bandits.

 Pour la circonstance 390 éléments composés des éléments du Groupement Mobile de Sécurité GMS, de la Brigade Anti Criminalité BAC et la Brigade Spéciale d’Intervention  BSI,  de la Garde Nationale et de la Gendarmerie Nationale repartis entre les commissariats de police du 11ème 7ème 10ème  et 13ème  arrondissement  ont été mobilisés et déployés.

Objectifs : quadriller les quartiers de la rive gauche, tout en démantelant les nids criminogènes des bandits  qui opèrent en toute impunité et  qui empêchent les paisibles citoyens de vaguer librement à leurs occupations.

 En s’adressant aux éléments  rassemblés autour de lui, le Directeur Général de la Police  le Contrôleur Général Soulaimane Traoré  a tenu à rappeler aux éléments que leur but est de protéger la population. «  Notre volonté est de faire regner l’ordre public et la sécurité dans les rues, dans les quartiers, dans les villes et partout  où s’sévissent les bandits armés », a-t-il martelé avant d’ajouter  que  «  pour que la police soit efficace, elle doit développer un partenariat authentique et véritable avec la population pour qu’elle mette à la disposition de la  police toutes les informations permettant la localisation  et l’arrestation des bandits ».

 Il a par ailleurs exhorté les éléments à la vigilance et à plus de professionnalisme sur le terrain avant de leurs souhaiter une bonne chance.

 Pour le Commissaire Divisionnaire Fanta Koné, le choix du 10ème arrondissement pour lancer cette initiative des plus hautes autorités du pays est un honneur et un privilège qui doit pousser les éléments à plus de courage, et d’actions  pour traquer les bandits partout où ils se trouvent.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *