Mahamoud Dicko lors de la conférence de presse : « le Mali a besoin d’une refondation authentique »

C’est le propos de  l’imam Mahamoud Dicko lors de  la conférence de presse de ce mardi dans sa mosquée à Badalabougou,  en prélude au grand meeting prévu le 10 février au stade du 26 mars 2019.

L’imam Mahamoud Dicko durcit sa position contre le régime actuel. Et pour preuve, il interpelle le gouvernement à  jouer sa responsabilité dans l’insécurité grandissante dans le pays. C’est pour il explique que l’objectif du grand meeting du dimanche prochain est de faire des bénédictions pour le Mali mais aussi  des interpellations. Selon lui, le pays a besoin de refondation authentique car il il ne  s’agit pas de faire le procès de quelqu’un mais de repartir sur une nouvelle base au grand bonheur du peuple malien. « Nous ne voulons pas mettre ce pays à feu et à sang. Nous n’invitons personne à la violence même pas  verbale. Et ce n’est pas une journée de colère » déclaré –t-il. Poursuivant son intervention le président du haut conseil islamique fustige qu’ il est impensable que les communautés s’affrontent au Mali.  Il fait à allusion au conflit ethnique au contre du Mali précisément dans la région de Mopti ou les peuls crient au génocide dans leur communauté.

Dily Kane

Mali24

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *