Malgré ses marges de manœuvres étroites, l’EDM se bat pour satisfaire ses clients

Tirants les enseignements de la saison chaude de l’année 2020, la nouvelle direction de l’EDM malgré les marges de manœuvres très étroites a tout mis en œuvre pour anticiper les risques de défaillances des partis faibles de son réseau en plaçant les centrales mobiles afin d’éviter les populations de connaitre les même désagrément qu’en 2020. C’est ainsi qu’une centrale mobile de puissance de 20 MW a été installée sur la colline de Badalabougou et mise en service le 09 mars 2021 afin d’alimenter les quartiers de la rive droite. Une deuxième centrale mobile a été installée à SOTUBA pour prendre en charge la desserte d’une partie de la commune I et Koulikoro. En effet ces deux zones critiques du réseau avaient connu des mars 2020 de très forts délestages. Le constat est aujourd’hui est que l’installation de la mobile de Badalabougou  et la mise en œuvre des mesures d’accompagnement ont positivement impacté la fourniture d’électricité qui s’est améliorée.

Source : EDM SA .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *