Mali : La première édition du championnat national du golf a tenu toutes ses promesses

Gamo Fall chez les filles  avec 24 coups, Drissa Konaté du côté  des garçons  avec 22 coups  et  Brehima Cissé en junior  avec 24 coups sont les trois lauréat de la 1ère édition du championnat national de golf dénommé coupe du président du comité olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko, qui s’est jouée ce samedi 13 Novembre 2021 à  l’institut national de la jeunesse  et sport INJS

Placé sous le thème : « Le golf facteur de cohésion et d’épanouissement de la jeunesse » et présidée par Mohamed Alassane conseiller technique au ministère de la jeunesse et  des sports et de la reconstruction citoyenne, cette première édition  initiée par la jeune fédération malienne de golf a tenu toutes ses promesses à travers un jeux séduit devant un public constitué d’amoureux du golf et des responsables sportifs.

Défilé des six clubs de Bamako et Koulikoro, intervention des  responsables sportifs et remise de trophée aux vainqueurs ont été les temps forts de cette première édition du championnat national de golf.

En souhaitant la bienvenue aux invités, le directeur de l’institut national de la jeunesse et sport (INJS), Cheick Konaté, s’est réjoui de la tenue de cette première édition du championnat national de golf. Toute chose qui, selon lui, témoigne le courage et la maturité de la jeune fédération malienne de golf.

Il a par ailleurs invité les jeunes à pratiquer le golf qui est un sport beau,  à s’entrainer  pour gagner des trophées dans les jours à venir pour le Mali.

La présidente de la fédération malienne de golf, Mme Niagalé Mariam Diané, a souligné que l’organisation de ce championnat s’inscrit dans le cadre  des objectifs de la jeune fédération malienne de golf. « De la mise en place de la fédération à nos jours des centaines de golfeurs ont été formés, et plus de mille enfants  ont été initiés à la pratique du golf à travers le pays. Le choix du thème à savoir  le golf facteur de cohésion et d’épanouissement de la jeunesse démontre l’ambition de la fédération malienne de golf de déférer la jeunesse », a-t-elle déclaré.

Toutefois, ajoute la présidente, l’arbre ne doit pas cacher  la forêt,  car, dit-elle, la fédération malienne de golf manque d’espace digne de ce nom pour la pratique du golf, pour son développement. Elle n’a pas manqué de signaler que le golf est une discipline d’endurance, qui développe l’esprit.

En présidant cette première édition du championnat national de golf, Mohamed Alassane, Conseiller technique au ministère de la jeunesse  et des  sports et de la construction citoyenne, a salué le courage et les efforts de la fédération malienne de golf. « L’organisation de ce championnat est évènement inédit, qui favorise le développement de cette discipline et vos préoccupations seront transmises au  ministre », a-t-il conclu.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire