Mali: l’agresseur du president Assimi Goita est mort.

COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT : Le gouvernement de la République du Mali informe l’opinion publique que suite à l’agression perpétrée contre le Président de la Transition, Chef de l’État, son Excellence le Colonel Assimi GOITA, le 20 juillet 2021 à la Grande Mosquée de Bamako, une enquête a été ouverte pour fait de tentative d’assassinat et d’atteinte à la sûreté de l’État. L’auteur de l’agression a été immédiatement appréhendé par les services de sécurité. Au cours des investigations qui ont permis de mettre en évidence des indices corroboratifs des infractions sus visées, son état de santé s’est dégradé. Admis au CHU Gabriel TOURE, puis au CHU du Point G, il est malheureusement décédé. Une autopsie a été immédiatement ordonnée pour déterminer les causes de son décès. Le gouvernement rappelle toutefois que son décès ne fait pas obstacle à la poursuite de l’enquête déjà en cours au niveau du parquet de la commune II, surtout que les premiers indices collectés et les informations recueillies indiquent qu’il ne s’agissait pas d’un élément isolé. L’opinion sera tenue informée des résultats de l’autopsie et des suites des investigations.

Bamako, le 25 Juillet 2021.Le Gouvernement

3 Replies to “Mali: l’agresseur du president Assimi Goita est mort.”

  1. Une semaine apres l’arrestation de ce monsieur les autorités maliennes ont été incapables de donner l’identité de l’agresseur. Voila ce me parait floue dans cette histoire. Avec le decès du gars , l’autorité doit nous donner son corps au moins afin d’identifier la personne

  2. l’agresseur a été -t- il torturé jusqu’à la mort. La façon dont il a été attrapé et jeté dans le pick up peut provoquer le traumatisme carnier. Il faut une vraie enquête dans cette affaire

Laisser un commentaire