Mali : le projet  Appui  à la Justice et la paix  JUPAX lancé

Les locaux de l’hôtel Sheraton de Bamako, ont servi de cadre ce jeudi 12 Mai 2022, pour  la tenue de la cérémonie  de lancement officiel  du projet d’Appui à la Justice et la paix au Mali (JUPAX), sous la présidence du ministre  de la justice  ,des droits de l’homme et garde des sceaux Mr Mamoudou Kassogué.
Initiative  d’Avocat sans frontières  Canada,  sur financement d’Affaires mondiales Canada  (AMC) , le projet  d’appui à la Justice et la paix au Mali (JUPAX)  vise  à accroître  l’utilisation  des services  et des recours juridiques, par les femmes, filles et autres personnes  en situation de vulnérabilité, afin de renforcer le contrôle sur leur vie et de transformer, les relations  de pouvoir entre les hommes et femmes.
 Il permet également de favoriser l’autonomisation par le droit des femmes, filles et autres personnes en situation de vulnérabilité afin qu’elles puissent  transformer  leurs droits humains en réalité dans une perspective d’égalité des genres, de transformation des relations de pouvoir, de réconciliation et de paix au Mali.
Tour à tour le directeur général  d’Avocat Sans  frontières Canada, Me Pascal Paradis, le chargé des affaires de l’ambassade du Canada au Mali et au Niger, M. Farid  Ayoub, et le ministre de la justice et des droits de l’homme  M. Mamoudou Kassogué, ont  souligné  dans leurs interventions l’engagement  du Canada  dans la promotion  et la défense  des droits humains  particulièrement  ceux  des femmes et des filles au Mali.
 Ils n’ont pas  manqué  aussi de rappeler que les le soutien financier apporté  par Affaires Mondiales Canada  à Avocat  Sans frontières Canada ces dernières années au Mali est  considérable.
 Ce soutien de taille a permis  d’offrir des services d’aides juridiques et d’assistances  juridiques à 3000 victimes  des différentes  crises, de faciliter  le dépôt  de plus de 25000 dépositions et de contribuer à la rédaction  de la politique de réparation adoptée en conseil des ministres  l’année passée.
A ce travail remarquable et combien important  s’ajoute également, la formation et le renforcement des capacités d’une vingtaine de juristes  locaux au cours de plusieurs ateliers  facilitant leurs accessions  aux fonctions juridiques et judiciaire, dont la magistrature.
A noter que  le projets  d’Appui à la Justice et la paix  JUPAX  entend également offrir  des moyens pour lutter efficacement contre l’impunité pour les crimes, les plus graves, dont les violences basées sur le genre .
Mohamed Kanouté
Source : Mali24.info
 
 

Laisser un commentaire