Mali : L’oclei échange avec les agents des impôts pour le respect de la déontologie

Présidée par Mohamed Bouba Traoré conseillé  technique chargé de la fiscalité au  ministère de l’économie et des finances, les locaux de l’hôtel Maeva Palace ont servi de cadre ce mercredi 8 décembre 2021 pour la tenue d’une journée d’échange dite : séminaire sur la vulgarisation du code de déontologie de l’agent des impôts.

Organisé par l’office central de lutte contre  l’enrichissement illicite (oclei), en partenariat avec le ministère de l’économie et des finances et la direction générale des impôts, la présente rencontre d’une journée s’inscrit dans le cadre de la  semaine nationale  de lutte  contre la corruption instituée par les plus hautes  autorités du pays par décret n° 10-624 /P-RM du 26 novembre 2010.

 Ce cadre de rencontre et d’échanges entre les responsables de l’office central de lutte contre l’enrichissement illicite et les responsables et agents des impôts vise à informer et contribuer  par la sensibilisation sur le phénomène de la corruption en vue de restaurer un climat de confiance entre les pouvoirs publics et les citoyens.

Dans sa communication le président de l’office central de lutte contre l’enrichissement illicite, Dr Moumouni Guindo  a signalé que depuis l’avènement de la transition, les autorités convaincues que sans une lutte implacable contre la corruption et l’impunité il n’y a pas d’espoir pour le peuple, en ont fait un pilier de la refondation de l’Etat.

Il n’a pas manqué d’appeler les services gestionnaires, les structures de contrôle, la justice et l’office central de lutte contre l’enrichissement illicite, chacun dans son domaine de compétence de s’impliquer dans ce noble combat en vue d’asseoir une gouvernance vertueuse des affaires publiques et des biens publics.

Au nom du ministre du travail  de la fonction publique et du dialogue social, le secrétaire général, Dr Yaya Gologo, a salué la tenue de cette journée d’échange qui est une occasion opportune et un moyen pour associer le respect du code de déontologie des agents des impôts et la lutte contre contre la corruption au Mali.

En présidant l’ouverture de ce séminaire  sur la vulgarisation du code de déontologie de l’agent des impôts  le conseillé technique chargé de la fiscalité au ministère de l’économie et des finances, Mohamed Bouba Traoré, a souligné que  le code de déontologie est un ensemble de principes et de valeurs à l’attention de l’agent public. Son  but est de rendre d’une part l’administration malienne moderne et  transparente et d’autre part de contribuer à l’amélioration de la bonne gouvernance dans notre pays.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire