Me Tapo sur la libération de Ras Bath et coaccusés: « La justice vient de prouver son indépendance, sa crédibilité et son sérieux »

L’affaire de déstabilisation a connu son dernier épilogue hier. La Cour suprême a rejeté le pourvoi du parquet et libéré les détenus. Leur avocat, Me Kassoum Tapo parle de l’indépendance de la justice.

Il y a à peu près un mois, la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Bamako avait ordonné la mise en liberté des mis en cause, à savoir l’ancien Premier ministre Dr. Boubou Cissé, le chroniqueur Ras Bath, Vital Diop et autres, pour « tentative de déstabilisation ». Après le verdict de la Chambre d’accusation, le parquet s’est opposé en pourvoi à cette décision. L’affaire conduite devant la Cour suprême, la plus haute juridiction en matière civile et pénale, les juges ont rejeté hier le pourvoi du parquet.

« C’est le dernier verdict. La Cour suprême a confirmé la décision de la Chambre d’accusation sur l’affaire », a relaté Me Tapo, le président du collectif des avocats de la défense. « Les détenus seront libérés. Rien à dire », a-t-il confirmé. « La justice vient de prouver son indépendance, sa crédibilité et son sérieux », a martelé l’ancien bâtonnier. 

Koureichy Cissé 

Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *