Nioro du Sahel : Les terroristes ferment des écoles

A Nioro du Sahel, la situation sécuritaire s’est dégradée à une vitesse grand V. Tous les signaux venants de la nouvelle région sont au rouge. Selon des sources locales, c’est toute la bande Nara-Ballé-Alahina-Biné Fissirou-Troungoumbé qui est aujourd’hui sous la menace des terroristes. Dans ces localités, des écoles ont été fermées par les terroristes et les enseignants se sont repliés dans la ville de Nioro du Sahel. A travers des prêches, les terroristes appellent les habitants à coopérer et à respecter la charia.

Source: Le Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *