Plan d’action de l’Association pour la Justice et l’Action Humanitaire (AJAH) : De grandes actions prévues pour 2021

Réunis ce Samedi 13 Mars 2021  dans la  salle de conférence de l’Institut  Supérieur Polytechnique Panafricain (ISPP) au cours d’un Atelier de validation du « plan d’action 2020-2021 », les responsables de l’Association  pour la Justice et l’Action Humanitaire (AJAH) ont passés en revu le plan d’action tout en faisant une évaluation objective des besoins.

C’était en présence des membres de l’association et plusieurs autres  experts des droits de l’homme et du droit international humanitaire, tous venus pour prendre part à cette rencontre très importante qui va désormais baliser le terrain pour les futures actions à venir

 Cadre de rencontre, d’échanges et de partage d’expérience, le présent atelier vise un double objectifs : Valider le plan d’action présenté tout en faisant des proposition d’amélioration d’une part ,et d’autre part amener les membres de l’Association à faire une réflexion poussée pour l’atteinte des objectifs fixés dans le plan d’action 2020-2021

 Plusieurs interventions de taille ont meublé l’ouverture de cet atelier de validation du plan d’action de l’association pour la justice et l’Action Humanitaire.

Dans son  exposé liminaire, le chargé de programme projet Diakaridia Coulibaly, a salué la tenue de cette rencontre importante, qui va permettre aux différents membres de l’association d’analyser de façon objective le plan d’action. Il a aussi mis l’accent  sur la vision et les objectifs de l’association.

En prenant la parole,  le chargé de Droit de l’Homme et du Droit International Humanitaire N’Golo Diarra, a axé son intervention sur la note conceptuelle du plan d’action. Un plan d’action ambitieux  basé sur trois axes qui prend en compte plusieurs aspects de la vie à savoir : Assistance : (Cette  partie prend en compte  l’aide aux personnes démunies, vulnérables qui sont dans le besoin) ;  Formation : (cet aspect prend en compte  le renforcement des capacités des membres de l’Association et d’autres personnes dans le domaine des droits Humains et du  Droit International Humanitaire) et enfin  Promotion des Droits Humains et du Droit International Humanitaire : (Conformément à leurs missions l’Association mettra tout en œuvre pour faire la promotion des Droits Humains et du Droit International Humanitaire dans toutes les activités énumérées dans le plan d’action). 

En procédant à l’ouverture de cet atelier  le président de l’Association  pour la Justice et l’Action Humanitaire (AJAH) s’est réjoui de la présence  massive des invités, toute chose qui témoigne toute l’importance de cette rencontre.

 «  Votre présence  à cette rencontre de validation du plan d’action de l’association pour la Justice et l’Action Humanitaire prouve à quel point  vous tenez  à la gestion concertée et durable des ressources financières et matérielles, ce qui nécessite le maintien de toutes les activités annuelles à court terme » A til déclaré

Il a ajouté «qu’aujourd’hui force est de constater que notre organisation est sollicitée par des organisations internationales et nationales des droits humains et assistance humanitaire »

 Il a par ailleurs profité de cette tribune  pour exprimer la volonté de l’Association à travailler avec les autres associations  et organisations de défense des droits de l’homme.

 Mohamed Kanouté

Mali24

Laisser un commentaire