Police de Proximité : La  Mairie de  la Commune Urbaine de Kati ouvre le débat

Présidée par Badra Aliou Sangaré  2eme Adjoint au maire de la commune  Urbaine de Kati, la journée d’échange sur la Police de Proximité s’est tenue dans la salle de Conférence de la mairie de Kati. C’était hier mardi 8 Février 2021 en présence des autorités coutumières, locales, administratives, communales  forces de Défense et de Sécurité, et Conseil National de Jeunesse  de Kati.

Objectifs : Créer un cadre d’échanges  et de partenariat entre la population et les services de  Défense et de Sécurité de la commune urbaine de Kati d’une part, et d’autre part  permettre de briser la glace de méfiance entre population et les différents services de Sécurité.

 Cadre de rencontre et d’échanges d’expériences en matière de « police de proximité », cette tribune a été une opportunité pour les services de Défense et de Sécurité de la commune urbaine de Kati, d’expliquer à la population, ses prérogatives, ses différentes missions, les limites territoriales, et les difficultés rencontrées en longueur de journée  dans l’exercice de  leurs missions régaliennes de protection des personnes et de leurs biens.

Tour à tour les différents intervenants ont salué à sa juste valeur cette  initiative, de la mairie de la commune Urbaine de Kati en collaboration avec le Conseil National de Jeunesse, et les différents services de Défenses et de Sécurités  qui permettent d’être en contact direct avec la population, de recenser leurs préoccupations  et de proposer des solutions.  

Selon  Badra Aliou Sangaré 2ème Adjoint au maire de la commune urbaine de Kati, ce cadre d’échanges vise à informer et surtout sensibiliser la population pour plus de collaboration avec les services de Défenses et de Sécurités de la commune pour mieux sécuriser les personnes et leurs biens.

« Il faut aujourd’hui la collaboration entre la population et les différents services de Défenses et de  Sécurités pour que nous puisons atteindre notre objectif de sécuriser les personnes et leurs biens dans la commune urbaine de Kati », a-t-il déclaré.

 Aux dires du Commissaire de police M. hamadou Youba Diarra, du 1er Arrondissement de Kati, ce cadre d’échanges vient à point nommé, surtout en  cette période d’insécurité grandissante.

«  Cette rencontre renforce le partenariat entre la population, et les services de Défenses et de Sécurité de  la commune Urbaine de Kati. A travers cette rencontre beaucoup ont compris les différentes missions de la police, et surtout les différentes difficultés », a-t-il déclaré avant d’ajouter que « Kati est une ville garnison qui est grande, pour la sécurité des personnes et de leurs  biens, il faut nécessairement l’accompagnement de la population »

 Il a par ailleurs appelé la population à dénoncer les bandits aux forces de  Défense et de Sécurité  qui vont faire le reste du travail avec professionnalisme. 

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire