Pour trafic international de drogues à haut risque : Une malawite condamnée à 10 ans de réclusion et au paiement de 50 millions de FCFA!

Le mardi 9 mars 2021 soit le lendemain de la journée internationale de la femme, une malawite du nom de Briguet Duwa était à la barre des Assises de la Cour d’Appel de Bamako pour trafic international de drogues à haut risque. Durant son procès, elle a été reconnue coupable et condamnée à 10 années de réclusion et 50 millions de FCFA comme amende.

« Je regrette les faits, pardonnez-moi pour que je pars retrouver ma famille (ses enfants) ». Telle était la phrase de clémence de cette trafiquante à la barre de la Cour le mardi 9 mars dernier.

En effet, la quadragénaire BriguetDuwa de nationalité malawite est reconnue coupable de trafic international de drogues à haut risque, des faits prévus et punis par les dispositions de l’article 95 de la loi n°01-078 du 18 juillet 2001 portant sur le contrôle des drogues et des précurseurs au Mali.

Elle a été prise la main dans le sac suite à un contrôle routine à l’aéroport international de Bamako-Sénou. Elle se trouva sur le vol Ethiopien Airlines, en provenance de Blantyre (Malawi)  via Addis Abeba (Ethiopie). Ainsi, Mme Duwa a été appréhendée en possession de 10 kilogrammes et demi d’héroïne dissimilés dans ses effets vestimentaires et dans des sacs de voyage.

Interpellée sur les faits narrés ci-dessus, elle a reconnu sans ambages les faits de transport international de drogues à haut risque, tant à l’enquête préliminaire que devant le Magistrat Instructeur, même si elle ajoutait totalement ignorer la présence desdites drogues dans ses sacs de voyage, en expliquant  que les colis en question lui ont été remis par son oncle, sans autre renseignement, pour un de ses amis ici à Bamako. BriguetDuwa affirmait ignorer également l’identité de celui qui devait envoyer l’accueillir par un chauffeur de taxi à l’aéroport.

Ce jour mardi 9, l’accusée était devant les juges de la Cour pour répondre de ses actes. Le PG au moment de son intervention avait requis de punir la malawienne de 10 ans de réclusion avec une amende de 50 millions FCFA. En outre, la trafiquante n’a point échappé à cette peine car le verdict de la Cour  est allé dans le même sens. BriguetDuwa est finalement châtiée à 10 années d’incarcération et au paiement de 50 millions de FCFA. Le retour au pays n’est pas pour demain.

Par Mariam SISSOKO

le Sursaut

Laisser un commentaire