Réduction du phénomène des enfants talibés : Save the children et les maîtres coraniques se donnent la main

Save the children a rencontré les maîtres coraniques, le mercredi 22 décembre 2021 à leur siège sis au quartier Hippodrome, dans le cadre de la réduction du phénomène des enfants talibés au Mali. L’objectif de cette rencontre est d’identifier les défis liés à la problématique de la mendicité ; de lutter contre les violences à l’encontre des enfants talibés, d’élaborer des stratégies alternatives pour réduire le phénomène. Ils ont, dans leurs échanges, tenté d’apporter des solutions alternatives permettant d’identifier les enfants talibés en leur confectionnant des cartes portant la photo de leur maître et plusieurs autres choix permettant de réduire le phénomène.

Le responsable de Save The Children, Seydou Ba, a, dans ses propos, signalé que les enfants talibés constituent un groupe d’enfants extrêmement vulnérable. Selon lui, les enfants talibés sont une catégorie d’enfants qui reçoit des enseignements et une socialisation basés sur le coran dans des centres d’apprentissage plus au moins formels. « Le Mali est l’un des pays d’Afrique de l’ouest gravement touchés par le phénomène des enfants talibés relativement incontrôlés », déplore-t-il. Il a fait savoir que l’objectif de l’échange avec l’association des maîtres coraniques de Bamako est de proposer des pistes de solution afin de réduire le phénomène des enfants talibés ; d’identifier les défis liés à la problématique de la mendicité au Mali ; de proposer des stratégies alternatives ; d’obtenir l’engagement des maîtres coraniques pour lutter contre les violences à l’encontre des enfants talibés etc. Mahamane Baber Nientao, le président de l’association des maîtres coraniques, a salué la démarche des responsables de Save the children qui, à ses yeux, permet de toucher le fond du problème afin de le diagnostiquer et d’y apporter une solution consensuelle. Il a révélé les multiples problèmes auxquelles ils font face, tout en signalant qu’à la veille du dernier sommet Afrique-France que le Mali a abrité, une vaste enquête a été menée afin d’identifier les enfants talibés. Cette enquête, à ses dires, leur a permis de savoir que beaucoup se font passer pour des enfants talibés alors qu’ils n’en sont pas. Selon lui, la solution serait d’allouer une somme leur permettant de mener des vastes campagnes de sensibilisation auprès de la population malienne sur la question des enfants talibés qui, à ses dires, ne sont pas des badauds ni des voleurs. « Que tous ceux qui décident d’amener leurs enfants chez les maîtres coraniques afin qu’ils étudient le saint coran le fassent avec des mesures d’accompagnement pour soulager les charges des maîtres coraniques qui ont du mal à joindre les deux bouts le plus souvent. Qu’on confectionne des cartes pour tous les enfants talibés avec la photo de leur maître coranique pour les identifier d’autres enfants qui se font passer pour eux dans les grandes artères», a-t-il proposé.

Moussa Samba Diallo

le républicain

Laisser un commentaire