Redynamisation de la Brigade Anti Criminalité (BAC) : Les nouvelles autorités du pays s’engagent  

Ils étaient très nombreux ce  Samedi 9 Janvier 2021 à répondre à l’appel des responsables de la Police Nationale pour prendre part au test  des «  Futures éléments de la Brigade Anti Criminalité (BAC) »  

En tenue, ou en civil ces jeunes policiers « sergents stagiaires »  sous un soleil de plomb dans une ambiance  bon enfant et sous la supervision du Commissaire Divisionnaire Tapa Oury Demba Diallo, directeur Adjoint de la formation, du Commissaire Youssouf Coulibaly Commandant Adjoint de la Brigade Anti Criminalité (BAC), du Conseiller à la Sécurité de l’Ambassade de France Bruno ,et des encadreurs, les policiers stagiaires  futures éléments de la BAC ont fait  les différentes épreuves du test.

Objectifs : Redynamiser l’unité de la Brigade Anti Criminalité (BAC) avec l’arrivée de  jeunes stagiaires bien formés  d’une part, et d’autre part  lutter contre la criminalité galopante dans le district de Bamako.

Aux dires de  Sergent chef, Baba Dembélé un des formateurs, ces jeunes policiers « sergents stagiaires » à travers leurs  courages et dévouement ont montré qu’ils sont aptes à travailler au sien de la Brigade Anti Criminalité  (BAC) malgré les risques.

« Avec  la recrudescence de la criminalité galopante aujourhui, la redynamisation de la Brigade Anti Criminalité est une nécessité pour relever les défis  de l’insécurité », a-t-il soutenue avant d’ajouter que « le test a porté sur plusieurs aspects notamment : la course avec un bouclier lourd  de plus de 20Kg, l’aptitude technique, la course de vitesse, la pompe, l’entretient oral, l’enquête de moralité, leur capacité à gérer le stress, une situation  imprévue, leur niveau  d’étude, de maitrise de l’arme, et de technicité en arme martiaux ».

Selon  le Commissaire  Youssouf Coulibaly, Commandant Adjoint de la Brigade Anti Criminalité  (BAC) , ce test est une façon  pour les plus hautes autorités du pays et les responsables de la police de redynamiser l’unité  de la Brigade Anti Criminalité avec l’arrivée d’autres éléments notamment des jeunes courageux, motivés pour lutter contre la criminalité galopante dans la capitale.

A l’endroit de ceux-là qui ont été retenus après le test, il leurs dira d’avoir l’amour de la police, d’être exemplaires  et surtout professionnels pour honorer tout une corporation en respectant la hiérarchie et les consigne données.

Il a par ailleurs salué le courage, la détermination et le professionnalisme  des encadreurs et l’ambiance dans laquelle s’est tenue ce test très important pour les futures éléments de la  Brigade Anti Criminalité (BAC).

Cette tribune a été aussi une  occasion pour le commissaire Youssouf Coulibaly de rassurer les différents encadreurs de tout le soutien  de tous les responsables de la police dans cette mission si noble notamment le premier responsable de la Brigade Anti Criminalité ( BAC) qui tient beaucoup à ce test pour donner une autre image à cette unité qui en n’a vraiment besoin.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire