Rentrée Politique 2019 de l’UM-RDA FASO JIGI : le diagnostique du parti sur les questions d’actualité.

C’est dans une atmosphère de camaraderie que le parti Union Malienne -RDA FASO JIGI a fait sa rentrée politique 2019 ce samedi 26 Janvier à son siège à Korofina Nord en Commune I du district de Bamako .
Ils étaient tous là militants, militantes et sympathisants du parti pour répondre à l’appel du Bureau Politique National de l’UM-RDA FASO JIGI.
Cette rentrée politique a été une occasion pour le parti de faire un diagnostic sans complaisance non seulement de la gestion du parti mais aussi de faire une proposition de solution à la faveur du second mandat président de la république .
C’est par l’exécution de l’hymme Nationale du Mali que Dr Ibrahim Bocar Ba président du parti a donné le ton de cette rentrée politique. Deux temps forts ont marqué cette rencontre. D’abord l’intervention du président du parti, suivi de celle des partis amis invités.
En prenant la parole au nom du BPN de l’UM-RDA FASOJIGI Ibrahim Bocar Ba président a remercié les invités des partis politiques venus. si nombreux pour prendre part à cette rentrée politique . D’après lui la présence des invités prouvent à suffisance leur attachement aux idéaux et valeurs du parti. Concernant l’état de santé du parti. Le président répond ainsi : « Le parti se porte bien et en ce qui concerne le positionnement sur l’échiquier politique, le Parti s’est classé 6ème force politique en terme de nombre de maires et 12èmepour les conseillers communaux sur l’ensemble du territoire national aux élections communales du 20 novembre 2016. »
Par ailleurs en ce qui concerne les problèmes d’actualité, l’UM-RDA FASO JIGI a identifié des problèmes cruciaux avec des propositions de solution . Il s’agit entre autre : le problème sécuritaire qui subsiste , l’effritement de nos valeurs sociétales avec pour conséquences, l’incivisme, l’absence d’amour de la patrie, le non-respect du bien public, et enfin la problématique de l’emploi des jeunes qui représentent plus de 65% de la population active.
Le président Ba argue que la croissance robuste du PIB n’a pas comblé les attentes en ce qui concerne la création d’emplois.

S’agissant du panier de la ménagère Ibrahim Bocar Ba dira que le Mali a renoué avec une croissance économique robuste, un cadre macroéconomique assaini et de nombreux indicateurs qui montrent des évolutions encourageantes, après la dure récession de 2012.

Présente à cette rentrée politique de l’UM-RDA FASO JIGI Mme Diarra Raki Talla ministre de la fonction publique s’est aussi prononcé sur la multiplication des préavis de grèves, et le panier de la ménagère. Elle n’a pas manqué de saluer les efforts du gouvernement dans le souci de rentre la vie facile aux Maliens et Maliennes.
Quant aux partis amis invités à s’avoir le PACP, UFD, ANCD-MALI ont tous exprimé leur joie pour la marque de considération à leur égard pour cette rentrée politique

Mohamed Kanouté
Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *