Sadio Camara sur L’ORTM: « Les Forces armées maliennes viendront un jour à bout du terrorisme

Le ministre malien de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara a été le tout premier invité de l’émission ‘’Mali Kura Taasira’’ sur la télévision nationale pour parler de la situation sécuritaire et de l’évolution de nos forces armées sur le théâtre de l’opération. Le ministre Camara a fait montre d’un optimisme exemplaire pour la victoire sur le terrorisme.

En 60 minutes, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le Colonel Sadio Camara a apporté des éclaircissements sur les zones d’ombres par rapport à l’évolution des Forces armées maliennes sur le terrain. 30 minutes en français et bambara, cette émission est une initiative du Premier ministre de la transition Dr. Choguel Kokalla Maïga pour que chacun des ministres puisse faire le compte rendu aux Maliens sur l’évolution de son département.

Ce mardi, à la télévision nationale, ce fut le retour du ministre Camara. Connu pour sa stabilité dans la parole, il n’a pourtant pas mâché ses mots pour répondre à chacune des questions qui lui ont été adressées par les 4 journalistes.

Sur la question de savoir, à combien de francs CFA ont coûté les équipements aux contribuables maliens, le ministre Camara a été clair. Il a expliqué que le prix du matériel est connu, et que dès la fin de cette première opération d’acquisition, les montants mobilisés seront dévoilés. De son point de vue, en attendant, il est connu que ces moyens sont acquis dans le cadre d’un partenariat fécond avec la Russie.

Selon lui, Bamako entretient une relation diplomatique franche avec Moscou, basée sur le respect mutuel. Il a souligné que cela ne date pas d’hier. Le ministre a rappelé que depuis 1960, la Russie avait envoyé des centaines d’instructeurs et de conseillers pour aider le Mali à organiser son administration et son armée. « C’est ce partenariat que les nouvelles autorités ont redynamisé et aujourd’hui, en plus des précieuses compétences acquises par nos pilotes, l’expertise des Russes a permis de remettre en état d’usage certains matériels que l’on croyait irrécupérables », dit-il.

Le ministre Sadio Camara est pourtant confiant du succès de notre armée contre le terrorisme « Les Forces armées maliennes viendront un jour à bout du terrorisme. L’espoir collectif est dopé par les succès opérationnels, obtenus grâce à un engagement politique qui a permis d’équiper notre armée en moyens adéquats. Aujourd’hui, les soldats peuvent, pour emprunter un langage militaire, dégager et bomber le torse. Leur bravoure et leur professionnalisme sont chantés et déclinés sous tous les toits », a laissé entendre Sadio Camara.

Il a évoqué la situation sur le terrain, les efforts déployés pour requalifier notre outil de défense, les relations avec nos partenaires, les allégations de bavures et les perspectives. Selon lui, les Forces armées maliennes, mieux équipées grâce à la vision du président de la Transition, répondent aux aspirations des populations.

Sadio Camara n’a pas oublié que les Maliens ont accepté que d’autres priorités soient abandonnées pour équiper nos forces. Cette attention collective à l’endroit des FAMa fait qu’elles sont désormais plus autonomes. Puis il a précisé qu’il y a quelques mois, elles dépendaient de certains partenaires en termes d’appui feu et pour l’évacuation des blessés. « Actuellement, ces manœuvres sont convenablement accomplies par nos propres aéronefs. Les Forces armées maliennes détiennent désormais l’initiative sur le terrain, elles traquent l’ennemi jusque dans son dernier retranchement», a-t-il rassuré.

Moriba DIAWARA

Laisser un commentaire