Seuil de Talo : Un gigantesque ouvrage d’une capacité d’aménagement de plus de 1600 ha

Ce vendredi 18 décembre 2020, le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la pêche Mahamoud Ould Mohamed dans la Zone de San. Pour cette deuxième journée de la visite, il s’agissait pour lui et la forte délégation qui l’accompagne de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’aménagement hydro-agricole dans la zone d’expansion de Tiekelinso Nord de la plaine de San Ouest (Tranche de 372ha)  d’une part, et d’autre part, visiter le Seuil de Talo, échanger avec autorités et les populations riveraines du seuil.

D’un coût total de 4,5 milliards de Franc Cfa, le périmètre hydro-agricole dans la zone d’expansion de Tiekelinso Nord de la plaine de San Ouest dont l’aménagement a commencé en 2016, se présente aujourd’hui comme une alternative sûre dans lutte contre l’insécurité alimentaire dans la zone de San.

 Situé à San Ouest, le périmètre de Tiekelinso  se trouve à une dizaine de   kilomètre de la ville  et possède une station de pompage et son équipement. Le périmètre est dimensionné pour irriguer la quasi-totalité des superficies aménageables soit 1600 ha environ.

 Il y’a aussi un canal adducteur long de 3400m ; cinq (5) canaux secondaires et  un sous secondaire d’une longueur  totale de 8034m ; un drain collecteur long de 5905 m ; un drain primaire DP1 d’une longueur  totale de 1568m ; (5) drains secondaires totalisant  6440ml et 62 drains totalisant 19878 ml. Plus de 1600 hectares seront aménagés dont 372 en cours et l’irrigation de  510  hectares  de la plaine de San Ouest.

Son objectif global est de  diversifier et de renforcer les sources de revenus agricoles et la sécurité alimentaire des ménages ruraux. Plus spécifiquement, il s’agit d’améliorer la productivité, la durabilité et la profitabilité de trois filières agricoles (Riz, fonio et sésame)

Des travaux d’aménagement hydro-agricole dans la zone d’expansion de Tiekelinso Nord de la plaine de San Ouest, au Seuil de Talo, le ministre de l’Agriculture de l’Élevage et de la Pêche et sa délégation ont pu admirer et apprécier à sa juste valeur les réalisations faites dans le cadre du Programme de Développement de l’Irrigation dans le Bassin du Baní et à Selingué (PDI-BS).

Selon le coordinateur local du PDI-BS (Bla San) Mamadou Dembélé le Seuil de Talo à une triple fonction : Relever le niveau d’eau du Bani pour pouvoir irriguer les plaines en amont  et en aval du barrage ; Donner l’eau à l’étiage pour les riverains en aval pour permettre la contre saison du riz dans la zone de San et le désenclavement de la Zone à travers le pont métallique qui relie les deux rives pour faciliter la mobilité.

« Je viens de voir toute la splendeur du Seuil de Talo, c’est formidable  et exceptionnel. C’est l’Office du Niger bis en cours », a déclaré le Ministre  de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche  Mahmoud Ould Mohamed, très satisfait de l’état du Seuil de Talo et de ses capacités. 

Il a félicité les responsables du Programme de Développement  de l’Irrigation dans le Bassin du Bani et à Selingué (PDI-BS) et les Partenaires Techniques et Financiers pour avoir pensé à ce chantier combien important pour la survie de la population de San  qui tire profit de l’ouvrage à travers la  pêche et d’autres activités génératrices de revenus.

« Le Seuil de Talo, montre le potentiel que nous avons en terme d’aménagement  et maintien d’eau. Les plaines  qui sont à San sont des potentialités agricoles, pour la (région). Nous allons multiplier les efforts pour que les plaines puissent être le plus profitable aux populations », a conclu le ministre.

Mohamed Kanouté, envoyé spécial depuis San

Source : Mali24.info  

Laisser un commentaire