Solidarité: La force du G5 Sahel fait don de 4 tonnes de riz aux populations de Dolbel et les réfugiés de Bankilaré et de Téra

Du 03 au 09 décembre 2020, la Force Conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) a conduit, dans plusieurs localités du Niger, une distribution de plusieurs sacs de riz.
L’objectif de ces actions civilo-militaires (ACM) est de venir en aide aux populations les plus démunies vivant dans les localités les plus reculées de la zone des trois frontières.
Ainsi, le 03 décembre 2020, le bataillon nigérien de la FC-G5S a procédé à la distribution de deux tonnes de riz dans un camp de réfugiés situé dans le village de BANKILARE. Le 05 décembre 2020, c’est au tour de la population du village de DOLBEL, de recevoir une tonne de riz de la part de la Force. Enfin, le 09 décembre 2020, ce sont 70 familles d’un camp de réfugiés dans la localité de TERA qui bénéficient d’une tonne de riz.
Ces différentes activités se sont déroulées en présence d’autorités telles que les représentants du Comité International de la Croix Rouge (CICR), les dignitaires et représentants des réfugiés et les
chefs de regroupement locaux.
Les autorités et l’ensemble des populations ont chaleureusement salué l’action de la Force Conjointe qui vient soulager les bénéficiaires en proie à l’insécurité et souligner, une fois de plus,
l’engagement de la Force à leurs côtés.
La Force Conjointe du G5 Sahel est une force régionale qui a pour mission de lutter contre les terroristes dans les régions frontalières communes aux pays du G5 Sahel en étroite coordination avec toutes les forces nationales et la force Barkhane. La Force Conjointe duG5 Sahel, composée d’unités provenant du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, est mandatée pour pouvoir intervenir au-delà des
frontières de ces pays dans le cadre d’une règlementation paraphée par les cinq Chefs d’Etat du G5 Sahel.

Cellule de communication de la FCG5S

Source: Mali24.info

One Reply to “Solidarité: La force du G5 Sahel fait don de 4 tonnes de riz aux populations de Dolbel et les réfugiés de Bankilaré et de Téra”

  1. Troisiemement, la cooperation sino-burkinabe contribue a la paix et a la stabilite regionales. En 2 ans, la cooperation militaire et securitaire n’a cesse de se poursuivre dans plusieurs domaines dont ceux des equipements militaires, de la formation militaire et des echanges en matiere de lutte contre le terrorisme, etc. Recemment, la Chine et l’Union africaine ont signe un accord selon lequel la Chine fournira des dons d’equipements militaires aux pays membre du G5 Sahel, dont le Burkina Faso. Quatriemement, approfondir la confiance mutuelle entre nos deux pays renforce le multilateralisme et la defense de la justice internationale. Nos positions et nos interets sur la scene internationale sont tres proches. Nous nous soutenons toujours mutuellement sur les questions qui nous preoccupent en commun. Nous sommes attaches au principe d’egalite entre pays souverains et nous defendons toujours les interets communs des pays en voie de developpement en nous opposant a l’hegemonisme et a la politique du plus fort. En tant que seul pays en developpement parmi les 5 membres permanents du Conseil de Securite des Nations Unies, la Chine se met toujours du cote des pays africains, surtout quand il s’agit des questions telles que la lutte contre le terrorisme et l’operationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel. Plusieurs initiatives proposees par le Burkina Faso dans les instances internationales ont ete appuyees par la Chine. Pendant la 73

Laisser un commentaire