Supposée évacuation de 4 infirmières à l’Hôpital du Mali après vaccination : démenti formel du ministère de la santé

Le ministre de la Santé et du Développement social dément formellement les informations circulant sur les réseaux qui font état de l’admission de quatre (4) infirmières à l’Hôpital du Mali suite à des supposés effets indésirables du vaccin contre la COVID-19. Le ministre de la Santé et du Développement social rassure la population que depuis le lancement, le 31 mars dernier, de la vaccination contre le covid-19, les services de santé n’ont enregistré que deux cas mineurs de réactions adverses au vaccin, pris en charge, sur un cumul de 16695 personnes vaccinées. Le ministère de la Santé se réserve le droit de poursuivre les auteurs des actes de désinformation sur la vaccination en cours. Le ministre de la Santé et du Développement social invite le public cible à adhérer à la vaccination qui est un moyen de prévention sûr et efficace contre la maladie à coronavirus. Bamako, le 10 avril 2021Ccom/MSDS

Source: Mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *