Triste fin du régime: le président IBK et son premier ministre arrêtés par les militaires mutins

Finalement les militaires mutins ont eu la tête du président de la république du Mali. Un coup de force. Toujours Kati, les militaires révoltés à Kati viennent d’arrêter le président de la république et son premier ministre Dr Boubou Cissé à sa résidence à Sebénicoro vers 16h ce mardi 18 août 2020. Ils se sont dirigés avec le président IBK vers Kati sous l’applaudissement des manifestants du mouvement du 5 juin. A titre de rappel le Mali est entré en ébullition depuis le 05 juin dernier à travers la manifestation sous l’autorité morale de l’imam Mahamoud Dicko.

Ces manifestants n’ont pas cessé de demander la démission du président de la république à travers des géants meeting à la place de l’indépendance. Ils reprochent au président de la république de mauvaise gouvernance, le clanisme, le favoritisme et l’insouciance dans la gestion des bien publics.

Faut -t-il le rappeler également le président IBK avait salué en 2012 le coup d’Etat contre son prédécesseur Amadou Touré (ATT). Il vient aussi de partir par un coup de force militaire.

Dily Kane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *